VICTOIRE HISTORIQUE DU BARCA AU BERNABEU (2-6) !

Il n’y aura qu’un champion et le FC Barcelone a sans doute fait le plus dur ce samedi soir sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Vainqueurs 6-2, les Catalans ont obtenu une victoire historique et se rapprochent à toute vitesse du prestigieux titre de champions d’Espagne.Pep Guardiola n’avait pas le choix pour cette décisive 34ème journée de championnat et alignait son équipe type sur la pelouse du Santiago Bernabeu. En attaque, Henry, Eto’o et Messi étaient bien sûr titulaires, tandis que les champions d’Europe Xavi et Iniesta, accompagnés de Yaya Touré, les soutenaient au milieu. En défense, le Français Éric Abidal était titulaire côté gauche, avec à ses côtés Piqué, Puyol et Alves.Henry répond à HiguaínBarcelone entrait plutôt bien dans le match et trouvait assez finalement le rectangle de Casillas lors des premières minutes de jeu.Néanmoins, au terme d’un round d’observation assez timide de la part des deux équipes, c’est le Real qui surprenait en ouvrant le score à la 13ème minute. Débordé sur son flanc gauche par Sergio Ramos, Abidal voyait le centre du défenseur espagnol trouver Higuaín, isolé dans la surface. Ni Alves ni Puyol ne tenaient leur homme et l’attaquant madrilène battait facilement Victor Valdés de la tête (1-0).Heureusement, ce qui aurait pu être un sérieux coup au moral eut le don de booster les Catalans. Toujours aussi perspicace, Messi glissait dans la profondeur un ballon à Henry, qui remettait les compteurs à égalité quatre minutes seulement après l’ouverture du score. Le Français réalisait en effet un bon contrôle et battait Casillas d’une frappe croisée bien enroulée (1-1).Un festival !Méritoirement, les Catalans prirent définitivement l’avantage trois minutes après l’égalisation d’Henry. Ce dernier obtenait au bord du rectangle un excellent coup-franc, dont se chargeait Xavi. Le milieu de terrain espagnol centrait au second poteau et Puyol sautait plus haut que toute la défense et plaçait sa tête. Le vaillant capitaine pouvait embrasser son brassard : le ballon était au fond (1-2) !Très impliqués, les Barcelonais ne lâchaient aucune phase de jeu et se dépensaient sans compter. Des efforts récompensés à dix minutes de la pause lorsque Xavi récupérait un ballon devant Lassana Diarra, permettant à Messi de filer vers le but. En manque de réussite face au portier madrilène à plusieurs reprises depuis le début de la partie, l’attaquant argentin ne manquait cette fois pas son duel et envoyait le cuir au fond des filets : 1-3 à la mi-temps !Henry, encore HenryLe scenario du second acte était exactement le même que celui du premier. En début de période et grâce à un coup franc de Robben obtenu pour une faute inexistante d’Iniesta, le Real marquait son deuxième but de la soirée en profitant d’une tête de Sergio Ramos au second poteau (2-3).Mais Thierry Henry, dans la foulée du but, montrait qui était aux commandes et redonnait une avance de deux buts à Barcelone. Servi magistralement dans la profondeur par Xavi, le numéro 14 français arrivait au ballon avant Casillas et plaçait son pied pour l’envoyer au fond des filets (2-4).Historique !Sur un nuage, les Catalans profitaient des largesses défensives pour accumuler les occasions. L’arbitre, lui, était plus frileux et ne sifflait pas un penalty pourtant évident sur Iniesta à la 72ème minute.A un quart d’heure du terme, Xavi se transformait une nouvelle fois en passeur décisif et offrait à Messi un ballon en or sur le côté droit de la surface. La Puce argentine n’en demandait pas tant et profitait de l’occasion pour battre Casillas d’une frappe au premier poteau (2-5).Enfin, à la 82ème minute, Piqué se joignait à la fête en inscrivant le huitième et dernier but de la partie. Servi par Eto’o au second poteau, le défenseur espagnol se retournait et parvenait à envoyer le ballon dans la cage de Casillas (2-6).Chelsea le prochain objectifEn plus des trois points et d’une confortable avance de 7 points au classement, le Barça a obtenu ce soir une victoire historique sur le terrain de son plus grand adversaire. Match complet des Catalans qui peuvent être fiers de leur performance. Le titre est à portée de main.Et le Barça n’en a pas fini avec les rendez-vous importants puisqu’il va enchaîner avec la demi-finale retour contre Chelsea mercredi. Tenus en échec 0-0 au Camp Nou, les Catalans sont dans l’obligation de marquer à Stamford Bridge s’ils veulent obtenir leur ticket pour la finale de Rome…

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires