Victoire et superbe fiesta au Camp Nou

Le FC Barcelone n’a pas fait de cadeau à son rival, l’Espanyol Barcelone, en l’étrillant facilement sur son terrain 2-0. La fête d’après-match était splendide et les Catalans peuvent à présent rêver de la Champion’s League. La montée des joueurs du Barça sur la pelouse fut remarquable. La mosaïque « Campions » (Champions) était magnifique et les onze joueurs de l’Espanyol ont fait une haie d’honneur à l’arrivée des Blaugranas. Dès ces premières secondes, on pouvait sentir que la soirée allait être inoubliable. Un 2-0 signé Ronaldinho et… Jarque Barcelone n’aura pas eu à forcer la mécanique dans ce derby contre l’Espanyol. Pourtant en danger de relégation, les hommes de Lotina n’ont que rarement menacé ceux de Frank Rijkaard. Albert Jorquera, titulaire à la place de Victor Valdés, a réalisé un très bon match et a réussi à sortir avec classe les quelques attaques adverses. En première période, le Barça a ouvert le score à la 19ème minute avec une accélération sur la gauche et une passe en retrait de Samuel Eto’o déviée par Jarque dans le but. La réalisation ne sera pas créditée à l’attaquant Camerounais mais bien au défenseur catalan. Dommage car Eto’o aurait aimé accroître son avance au classement du Pichichi. Alors que la victoire ou le match nul était impératif pour l’Espanyol, c’est le Barça qui doubla la mise en deuxième mi-temps. Seul face au gardien, Henrik Larsson manqua sa frappe qui fut repoussée par le portier dans les pieds de Ronaldinho. Après deux pas de samba, le Brésilien envoya sans problème le ballon au fond de la cage d’Iraioz. 2-0, le match était plié. Grande fiesta au Camp Nou A la fin de la partie, les écrans géants du Camp Nou ont par deux fois lancé une vidéo avec les meilleurs buts de la saison. Le public a ensuite accompagné le groupe de rock catalan Gossos pour un hymne du Barça chanté a capela. Un des moments phares de la soirée fut la remise du trophée de la Liga à Carles Puyol. Une récompense qui restera au Camp Nou puisque les Catalans l’ont remporté à 5 reprises. L’ensemble des joueurs, après avoir posé pour la photo officielle, ont réalisé un tour d’honneur plein d’émotions avec des confettis azulgranas qui partaient dans tous les sens. Frank Rijkaard a ensuite pris la parole, en catalan, afin de remercier le public et féliciter ses joueurs. Le capitaine, Carles Puyol, a fait de même avant de tendre le micro à Larsson et Gabri, deux joueurs qui quitteront le club en juin prochain. Un feux d’artifice a clôturé cette superbe soirée. Inutile de souligner que ce sont les couleurs rouges et bleues qui ont dominé le ciel barcelonais. La fin pour Larsson Henrik Larsson a définitivement dit adieu au Camp Nou puisque c’était son dernier match à domicile avec le maillot Blaugrana. L’attaquant suédois, remplacé à la 75ème minute par Ezquerro, a reçu une splendide ovation de la part du public catalan, toujours fidèle depuis son arrivée. Avant la rencontre, en conférence de presse, Larsson avait « remercié tous les supporters pour leur soutient » et espérait finir son parcours barcelonais avec « une victoire en Ligue des Champions ». Fiche technique

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires