Victoire 3-1 : Le Barça tient sa revanche face à Séville !

  Le FC Barcelone s’est largement imposé dimanche soir face au FC Séville. Les Catalans l’ont emporté 3-1 avec des buts de Ronaldinho et Messi. Frank Rijkaard a dû composer sans Carles Puyol, Giovanni Van Bronckhorst et, bien sûr, sans Samuel Eto’o. Les principales nouveautés dans le onze de départ sont donc Lilian Thuram en défense centrale et Silvinho sur le côté gauche. En attaque, Eidur Gudjohnsen a finalement été préféré à Javier Saviola. Le coach néerlandais n’a pas fait confiance à l’expérience de l’attaquant argentin. Le Barça devant Le début de match fut davantage dominé par les Catalans. Dès les premiers instants, l’objectif était de mettre la pression sur Séville et, avec de bonnes combinaisons, les Barcelonais parvinrent à se procurer quelques occasions. Silvinho, notamment, aurait pu ouvrir le score après une excellente action de Ronaldinho au quart d’heure de jeu. Mais la frappe du latéral brésilien passa juste à côté du cadre. Les faits de match les plus importants intervinrent peu avant la demi-heure de jeu. Tout d’abord Séville se vit annuler un but inscrit de la tête par Thiago Motta contre son camp. Une faute d’Escudé avait préalablement été sanctionnée. Mais surtout, sur l’action qui suivit, le même Escudé commit l’irréparable sur Juliano Belletti dans la surface. Penalty indiscutable pour une faute qui obligea même le latéral droit azulgrana à sortir. Blessé, Belletti fut remplacé par Gianluca Zambrotta tandis que pendant ce temps Ronaldinho inscrivait le premier but du match. 1-0 devant plus de 96.000 personnes dans les gradins. Dix minutes plus tard, Kanouté venait remettre les deux formations à égalité en concrétisant une bonne action collective. Mais la joie fut de courte durée pour les Sévillans puisque Ronaldinho, dans la foulée, marqua sur coup franc. La frappe du Ballon d’Or était somptueuse, à l’image de cette première période. 2-1 à la pause. Le Barça contrôle Après une très bonne première mi-temps, le rythme baissa sensiblement. Les Barcelonais contrôlaient le match, principalement grâce à un milieu de terrain solide. Le trio formé Motta, Iniesta et Xavi abattait le plus gros du boulot. Frank Rijkaard surprit quelque peu le public à un quart d’heure du terme en remplaçant Ronaldinho pour Ludovic Giuly. Le numéro 10 du Barça, qui n’avait pas vraiment envie de quitter le terrain, a réalisé son meilleur match depuis le début de la saison. Messi tue le match Finalement, le Barça s’est même payé le luxe d’un troisième but. Parfaitement servi par Giuly, Lionel Messi devança toute la défense et ajusta Palop pour le 3-1. Un chef d’oeuvre de la part de l’Argentin. Son compatriote Javier Saviola entra juste après le but à la place de Gudjohnsen, sans doute le joueur le plus timide de la rencontre. Barcelone Leader On jouait ce soir la sixième journée de Liga et voilà le Barça… leader au classement ! Profitant de sa victoire 3-1 et de la déroute du FC Valence sur le terrain du Celta Vigo (3-2), les Catalans prennent les commandes du championnat avec 3 points d’avance sur l’Atlético et Valence, ses premiers poursuivants. Le Real Madrid est quant à lui décroché puisque les hommes de Fabio Capello pointent à la 5 place. Puyol de retour cette semaine Le retour de Carles Puyol est prévu pour cette semaine face à Chelsea. Victime de problèmes musculaires depuis la rencontre internationale Suède-Espagne, le capitaine du Barça peine à revenir au top de sa forme. Il a ce soir été remplacé par un impeccable Lilian Thuram. Chelsea et Madrid au programme Barcelone s’apprête à vivre une semaine marathon. Mercredi, les Catalans seront confrontés aux hommes de José Mourinho dans le cadre de la troisième journée de Ligue des Champions. Chelsea-Barça, une affiche désormais culte en Europe et qui promet une nouvelle fois du spectacle. On n’oublie également pas le fameux Clasico. Dimanche prochain, le Barça se rendra au Santiago Bernabeu afin d’y défier le Real Madrid. Battus hier par Getafe (1-0), les Merengues tenteront de laver l’affront de la saison dernière. Atomisé 0-3 par une formation catalane emmenée par Eto’o et Ronaldinho, le Real version Capello est dans l’obligation de réaliser un bon résultats face aux Blaugrana sous peine d’être encore plus distancé au classement. Fiche technique FC Barcelone: Valdés; Belletti (Zambrotta, ’30), Thuram, Márquez, Sylvinho; Motta, Xavi, Iniesta; Ronaldinho (Giuly, ’74), Messi et Gudjohnsen (Saviola, ’82). FC Séville: Palop; Daniel Alves, Escudé, Javi Navarro, Puerta (Dragutinovic, ’46); Poulsen, Renato (Kepa, 85), Adriano; Navas, Luis Fabiano (Martí, ’46) et Kanouté. Goals: 1-0; Ronaldinho (27). 1-1; Kanouté (36). 2-1; Ronaldinho (39). 3-1; Messi (80). Arbitre: Muñiz Fernández Les notes des joueurs (/10): Valdés, 7; Belletti, 6; Zambrotta, 6; Thuram, 6; Márquez, 6; Sylvinho, 6; Motta, 6; Xavi, 7; Iniesta, 7; Ronaldinho, 8; Giuly, 6; Messi, 7; Gudjohnsen, 5 Vidéos : Ronaldinho (1-0)  | Kanouté (1-1)  | Ronaldinho (2-1)  | Messi (3-1)  | Résumé du match

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires