Van Nistergol a frappé quatre fois !

  Ruud Van Nistelrooy a frappé un grand coup en inscrivant quatre buts sur le terrain d’Osasuna lors de la dixième journée de championnat. Authentique démonstration de la part de  l’attaquant hollandais qui a déjà marqué treize fois en quinze matches pour le Real Madrid. Les madrilènes s’imposent 1-4.Après la défaite contre le Celta, un déplacement à Osasuna n’est pas le scénario idéal pour le Real Madrid. L’équipe de la capitale espagnole est particulièrement détestée au stade Reyno de Navarra. Comme prévu, les joueurs de Ziganda n’ont pas hésité à mettre le pied… Comme toujours, les adversaires du Real fauchent Guti à la moindre occasion, pour empêcher les merengues de produire du beau jeu. Guti a subi huit des vingt fautes locales, et a déjà provoqué onze cartons jaunes dans le championnat. Alors qu’on s’attendait à un match dur et fermé, le Real a démontré qu’il joue magnifiquement loin du Bernabeù. En effet, en cinq déplacements, les madrilènes ont gagné quatre fois, s’inclinant une fois à Getafe. Un vrai renardCapello aligne son onze habituel pour débuter la partie. Malgré la pression d’Osasuna, le Real garde son calme et décide de jouer en contre-attaque. Après seulement onze minutes de jeu, un missile de Robinho est renvoyé par Ricardo dans les pieds de l’inévitable Van Nistelrooy, qui inscrit son premier but de la soirée. Juste avant la demi-heure de jeu, Robinho détourne chanceusement une passe de Guti dans les pieds de l’attaquant hollandais, qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide. Osasuna ne réagit pas, et Van Nistergol trouve une troisième fois le chemin des filets, après une nouvelle contre-attaque madrilène, menée par le capitaine Raúl. 0-3 score à la mi-temps.Scénario idéal? Peut-être trop car les madrilènes s’endorment en début de deuxième période. Le but de Valdo, formé au Real Madrid, était inévitable. L’attaquant d’Osasuna a profité de l’inertie de la défense madrilène pour envoyer une tête au fond des filets. Ce but redonne espoir aux hommes de Ziganda. Mais la remontée était impossible… En effet, Ruud Van Nistelrooy va réaliser l’oeuvre d’art de la soirée. Après une belle passe d’Emerson, il décroche une volée imparable dans la lucarne de Ricardo. La messe est dite, exhibition de Van Nistergol et le Real empoche les trois points. Le Real devra confirmer cette belle prestation au Santiago Bernabeù…Osasuna: Ricardo; Javier Flaño, Josetxo, Miguel Flaño, Corrales; Valdo, Puñal, Nekounan, Raúl García (David López, m.46), Delporte (Héctor Font, m.58);  Webó (Milosevic, m.46).Real Madrid: Casillas; Sergio Ramos, Cannavaro, Helguera, Roberto Carlos; Emerson, Diarra; Raúl, Guti (Beckham, m.83), Robinho (Reyes, m.64);  Van Nistelrooy.Buts: Van Nistelrooy (11′, 26′, 43′, 83′), Valdo (63′). 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires