Une victoire sans convaincre pour le Barça

  Le Barça s’est imposé sans réellement briller samedi soir sur la pelouse de San Mames (1-3). Puyol, Gudjohnsen et Saviola sont les buteurs côté Blaugrana. Finalement, Frank Rijkaard a décidé d’aligner Eidur Gudjohnsen en lieu et place de Samuel Eto’o, blessé depuis mercredi dernier au genou droit. C’est donc un trio plutôt inédit qui était chargé d’orchestrer l’attaque barcelonaise avec l’Islandais, Messi et Ronaldinho. Le Barça encore mené La rencontre commença dans la douleur pour les Catalans puisque après seulement dix minutes de jeu, Yeste, sur un centre de Llorente, venait crucifier Victor Valdés d’une très bonne frappe en un temps (1-0). Le marquage de la défense barcelonaise laissait une nouvelle fois à désirer et, comme face à Valence et Brême, le premier but était inscrit par l’adversaire. Pas très entreprenant en début de match, le Barça allait légèrement se rattraper à partir de la 18ème minute de jeu lorsque Casas faucha un Gudjohnsen filant vers le but : carton rouge, indiscutable selon l’arbitre Fernández Borbalan. L’avantage numérique facilita le jeu barcelonais. Frank Rijkaard insuffla même dès la demi-heure de jeu du sang frais avec la montée de Ludovic Giuly pour José Edmilson. Après les deux matches nuls face à Valence et le Werder Brême, Barcelone ne pouvait pas se contenter ce soir d’un résultat moyen. Et bizarrement, le match se relança grâce à… Carles Puyol. Déjà buteur lors de la première journée de Ligue des Champions face au Levski Sofia, le capitaine azulgrana dévia un centre de Gudjohnsen au fond des filets (1-1). Le jeu n’avait pas été grandiose pendant la première période, mais au moins les Catalans étaient toujours vivants pour la seconde. Une seconde mi-temps d’une qualité pas vraiment supérieure, mais qui aura vu deux nouveaux buts pour le Barça. En l’absence d’Etoo, ce sont Gudjohnsen et Saviola, les deux attaquants de pointe ‘remplaçants’ qui ont fait le plus gros du boulot. Sur une passe géniale de Xavi à la 60ème minute, l’international islandais se présenta seul devant Lafuente. La frappe de l’attaquant était sans bavure et permit au Barça d’enfin mener au score (1-2). Pour les 20 dernières minutes de la partie, Frank Rijkaard donna à Saviola l’opportunité de se montrer. Et l’attaquant argentin ne loupa l’occasion puisque, après un excellent travail d’Iniesta à la 76ème, El Conejo battu Lafuente d’une frappe à ras du sol. 1-3, l’affaire était dans le sac. Leader de la Liga Le FC Barcelone prend donc les commandes de la Liga. En tête au classement, les Catalans doivent à présent attendre les résultats du Valence et du Real Madrid, qui joueront ce dimanche. Fiche technique Athletic Bilbao: Lafuente; Iraola, Ustaritz, Sarriegi, Casas; Etxeberria (Urzaiz 61), Orbaiz, Martínez, Garmendia (Gabilondo 72), Yeste et Fernando Llorente (Expósito 21).FC Barcelone: Valdés; Zambrotta, Puyol, Márquez, Gio; Xavi, Edmílson (Giuly 30), Deco (Iniesta 61); Messi, Gudjohnsen (Saviola 70) et Ronaldinho.Arbitre: Fernández Borbalan Les notes (/10): Valdés, 6; Zambrotta, 6; Puyol, 6; Márquez, 6; Gio, 6; Xavi, 6;Edmílson 6; Giuly, 6; Deco, 6; Iniesta, 7; Messi, 7; Gudjohnsen, 6; Saviola, 7; Ronaldinho, 5. Vidéos:But de Puyol  | But de Gudjohnsen  | But de Saviola

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires