Une victoire peu convaincante contre la Real (3-2) - Fc-Barcelone.com

Une victoire peu convaincante contre la Real (3-2)

Le FC Barcelone s’est imposé sur un score très juste, 3-2, ce samedi soir en Liga contre la Real Sociedad.

C’était un match qu’il était interdit de perdre. Ce samedi soir au Camp Nou, quelques heures après la victoire étriquée du Real Madrid au Sporting Gijón (2-3), le Barça n’avait pas le droit à l’erreur s’il voulait survivre en championnat.

Quatre jours après la lourde défaite de Turin (3-0), les Catalans démarraient ce match à domicile sur un rythme mineur. Ils n’étaient visiblement pas pressés de marquer.

C’est pourtant sur sa première occasion que Barcelone ouvrait le score. Juste après le quart d’heure de jeu, Suarez était passeur décisif pour Lionel Messi, qui voyait une ouverture et envoyait une frappe à ras du sol. Le tir était cadré et très bien placé : 1-0.

Il n’y avait ensuite plus grand chose à voir jusqu’aux dix dernières minutes qui, elles, étaient complètement folles.

C’est d’abord Messi, sur un ballon repoussé par le gardien suite à un tir de Suarez, qui faisait facilement 2-0.

Cinq minutes plus tard, le malheureux Samuel Umtiti déviait le cuir dans ses propres filets sur un tir latéral (2-1). Le Français payait les frais de la passivité d’André Gomes, qui défendait très mal sur Inigo Martinez.

Moins d’une minute après la réduction du score, Paco Alcacer relançait le Barça d’un très beau tir croisé. Servi par Messi, l’Espagnol faisait 3-1.

Mais le Barça ne contrôlait pas le match et la défense était encore à la rue pendant le temps additionnel. Xabi Prieto était à la réception d’un excellent ballon aérien : 3-2.

Le Barça ne menait que d’un but à la pause et ne semblait absolument pas maîtriser son match.

Au retour des vestiaires, c’était le calme absolu du côté Blaugrana. Les Catalans, qui laissaient même par moment le jeu à la Real Sociedad, ne voulaient pas passer la vitesse supérieure et se contentaient de ce résultat.

Le jeu barcelonais était loin d’être flamboyant et, contrairement à la première mi-temps, toute intensité semblait avoir disparue. Le Barça ne proposait absolument rien…

Depuis le banc, deux changements significatifs étaient réalisés par Luis Enrique : Iniesta puis Denis Suarez montaient à la place d’André Gomes et Paco Alcacer.

Dans les dernières minutes, la Real Sociedad appuyait le jeu pour essayer d’arracher le match nul, mais sans y parvenir.

Le Barça s’impose donc sur le fil 3-2. Les Catalans devront améliorer leur jeu mercredi en Ligue des Champions contre la Juventus, puis en Liga contre le Real Madrid !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires