Une victoire de champions grâce à Pedro et Messi !

Le FC Barcelone s’est méritoirement imposé à domicile contre Malaga à l’occasion de la 24ème journée de Liga. Pedro et Messi ont permis aux Blaugrana de gagner 2-1 et d’ainsi conserver deux points d’avance au classement.Le Barça montrait beaucoup d’envie, dès le début de la rencontre, face à une équipe de Malaga très vite dépassée par les événements. Partis comme des lions, les Catalans se jetaient sur le ballon, monopolisaient le cuir et impressionnaient par leur excellent jeu de passes.Les Barcelonais se trouvaient facilement sur le terrain. Le retour d’Alves donnait de l’air et permettait au Barça de jouer sur les ailes. Les Blaugrana respiraient l’enthousiasme et offraient un match très plaisant aux supporters, venus en nombre pour cette 24ème journée de championnat au Camp Nou.Après un quart d’heure, Barcelone s’était déjà procuré trois excellentes occasions, signées Ibrahimovic et Messi, par deux fois. D’ailleurs, si ces deux là s’étaient montrés plus altruiste l’un envers l’autre, le Barça aurait peut-être défloré le score dès le début de la partie.Mais les Catalans tenaient bon dans le camp adverse et Malaga donnait tout en défense. A la possession du ballon, le Barça était le seul maître et jouait aisément dans la moitié contraire. Ibrahimovic et Messi continuaient de peser sur la défense tandis que Pedro, également très actif, déstabilisait la défense.Au terme de la période, le Barça avait frappé treize fois au but. Malaga, véritable miraculé de ce premier acte, pouvait également remercier l’arbitre Rubinos Perez d’avoir terminé la mi-temps à onze. Pour une grosse faute d’antijeu sur Maxwell, Manu Torres, déjà averti pour un énorme tirage de maillot, aurait dû recevoir une seconde carte jaune. Comble de l’histoire, c’est Piqué qui s’est retrouvé sanctionné pour avoir protesté… Du coup, le défenseur barcelonais sera suspendu au prochain match !San PedroLe Barça imprimait le même rythme dès le coup d’envoi de la seconde période. Mais les Catalans présentaient également les mêmes maux. Toujours aussi bons techniquement, les hommes de Pep Guardiola péchaient dans l’efficacité. Par deux fois, Ibrahimovic réalisait une bonne tête devant la cage, mais le défenseur puis le gardien venaient neutraliser les tentatives du Suédois.Alors que pendant une heure de jeu les Barcelonais voulaient entrer dans le but avec le ballon, c’est finalement sur une frappe lointaine qu’ils faisaient la différence. A la 67ème minute, Pedro envoyait une splendide frappe du pied droit que le gardien ne pouvait qu’effleurer. Le jeune attaquant espagnol se montrait une nouvelle fois décisif : 1-0 pour Barcelone.Proche de la catastropheOn pensait ensuite que Malaga réalisait le hold-up parfait. Car à dix minutes du terme, alors qu’ils avaient à peine évolué dans la moitié de terrain barcelonaise, une contre-attaque se terminait en but pour Valdo, qui gagnait son duel face à Valdés (1-1).Une injustice que les Catalans ne mettaient que trois minutes à réparer. Méritoirement, à la 83ème minute, Messi venait achever une splendide action « made in » Barça : décalage de Xavi pour Alves sur la droite, qui réalise la passe de la mort pour l’Argentin devant le but. Ce dernier n’a aucune difficulté pour envoyer le ballon au fond : 2-1 !Et le Barça aurait dû accroitre son avantage dans les dernières minutes de jeu, mais l’arbitre se trompait en annulant un but tout à fait légal à Ibrahimovic. Après un très bon travail de Maxwell sur la gauche de la surface, le Suédois se présentait entre deux défenseurs et envoyait le cuir dans les filets. L’arbitre sifflait une faute totalement imaginaire du Suédois. Décision absolument incompréhensible…Une erreur heureusement sans conséquence. Le Barça s’impose 2-1 et conserve deux points d’avance au classement sur le Real Madrid. Prochain rendez-vous de championnat le week-end prochain à Almeria.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires