Une pancarte provocante au Santiago Bernabeu

Le mauvais goût de José Mourinho semble déteindre sur une partie des supporters du Real Madrid. Cet après-midi, avec le consentement du club, une pancarte provocante était présente dans les gradins du stade. »Si les limites de la sportivité venaient encore à être dépassées, nous serions dans l’obligation de stopper nos relations institutionnelles, ce que nous ne souhaitons évidemment pas. Nous ne le souhaitons pas, mais nous n’hésiterons pas à le faire, si nécessaire ». Voilà ce que déclarait Sandro Rosell, le président du FC Barcelone, à la fin du mois de juin dernier.Cet après-midi, le président catalan a rencontré son homologue madrilène à l’hôtel Ritz de la capitale. Les deux hommes, avec beaucoup de courtoisie, ont tenu une conférence de presse commune lors de laquelle Rosell a remercié Florentino Perez pour l’accueil et affirmé que, d’après les statistiques, « le Real Madrid était favori »…De bons mots alors qu’au même moment une pancarte était présente dans les gradins du stade Santiago Bernabeu : « Mou, ton doigt nous montre le chemin… », une référence au doigt de José Mourinho mis dans l’oeil de Tito Vilanova, l’adjoint de Guardiola, lors du dernier Clasico au Camp Nou.Une pancarte de très mauvais goût et même insultante à l’heure où Tito Vilanova vient de se faire opérer d’une tumeur à la glande parotide. L’adjoint de Guardiola, qui ne pourra pas effectuer le voyage au Japon pour des raisons médicales, sera quand même présent ce soir au Santiago Bernabeu.La pancarte, présente depuis plusieurs jours, a donc été gardée avec l’accord du Real Madrid, puisque le stade a été évidemment fermé au public tout l’après-midi. Le Barça a demandé le retrait de cette pancarte, ce qui a été fait à 16h00.       

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires