Une leçon de réalisme et de catenaccio à San Siro (2-0)

Résultat désastreux pour le FC Barcelone sur le terrain de l’AC Milan. En perdant 2-0, les Catalans ont rendu leur qualification pour les quarts de finale très difficile. Il faudra marquer trois fois au minimum au Camp Nou pour se qualifier !

Match difficile ce mercredi soir à San Siro face au Milan AC. Avec son statut de favori, le Barça savait que la tâche allait être difficile sur le terrain milanais. Et elle le fut !

Dès le début de la rencontre, Milan jouait la défense. Le Barça, qui jaugeait son adversaire pendant un long round d’observation, avait du mal à trouver des espaces.

La première occasion était de Lionel Messi à la 9ème minute de jeu. Dans la surface, Messi prenait sa chance mais le ballon était dévié en corner.

Au quart d’heure de jeu, les Italiens sortaient enfin de leur camp et, via Boateng, obtenait une belle opportunité. Sur corner, l’attaquant reprenait le cuir, qui finissait sa course juste à côté du but de Valdés.

Le Barça avait du mal à créer du jeu face à une défense milanaise très bien regroupée. Du coup, les Catalans tentaient de loin : à la 19ème minute, Xavi tirait depuis l’extérieur de la surface mais Abbiati était sur la trajectoire.

La fin de la période était équilibrée. Le Barça dominait à la possession du ballon mais, en attaque, les Catalans ne trouvaient pas de solution. La tactique défensive italienne était payante puisque, à la pause, aucun but n’avait été marqué.

La seconde période démarrait très mal pour Barcelone, volé par l’arbitre. En effet, dix minutes après la reprise, un ballon dévié par la main de Zapata dans la surface barcelonaise parvenait à Boateng, qui tirait et battait Valdés (1-0). La faute de main était évidente, mais l’arbitre ne disait rien et accordait le but. Incroyable !

Douche froide pour le Barça qui ne s’attendait pas à un coup aussi dur. Sur le banc, Jordi Roura ne réagissait pas beaucoup et réalisait son premier changement à l’heure de jeu. Alexis Sanchez remplaçait Cesc Fabregas…

La tactique milanaise tenait toujours le coup et il fallait attendre la 76ème minute pour voir le Barça tirer au but. Iniesta, de très loin, envoyait une frappe qui passait juste à côté de la cage d’Abbiati.

Le match prenait un tournant décisif à dix minutes du terme. La défense catalane paraissait à une passoire et le ballon finissait dans les pieds de Muntari. L’attaquant n’avait plus qu’à conclure, en force, pour faire 2-0.

La messe était dite pour un Barça totalement impuissant face à la rigueur défensive italienne. Le réalisme des locaux a été payant.

L’AC Milan gagne donc cette première manche et se place dans des conditions idéales avant la rencontre retour, au mois de mars, au Camp Nou. Le Barça devra marquer au moins trois buts pour se qualifier !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires