Une année en or pour Samuel Eto’o

Cette année fût l’année de tous les bonheurs pour Samuel Eto’o. Et aujourd’hui, c’est tout le Cameroun qui lui rend hommage. Décidément, 2006 fût une année en or pour l’attaquant camerounais du Barça. Celui qui a marqué 34 buts en Liga cette saison a sacrément étoffé son palmarès depuis son arrivée à Barcelone : deux championnats, deux titres de meilleur buteur, et enfin le titre suprême de Ligue des Champions. Et pour couronner cette saison de folie, le « Pichichi » vient de recevoir le prix de la paix à Tel Aviv des mains du vice Premier ministre israélien Shimon Perez en récompense de sa lutte contre le racisme et ses actions humanitaires en Afrique, et se rendra cette semaine au Cameroun où le gouvernement de son pays lui rendra hommage. Il sera d’ailleurs accompagné du président barcelonais Laporta. « Le lion indomptable posera la première pierre de l’école Samuel Eto’o. » C’est son palmarès qui motive le retour de Samuel Eto’o dans son pays pour recevoir la reconnaissance publique des Camerounais. Une soirée de gala sera organisée pour rendre hommage à celui qui marque l’histoire du Barça chaque jour. Le mardi 31 mai se déroulera la cérémonie la plus poignante de ce voyage : « le lion indomptable » posera la première pierre de l’école de foot Samuel Eto’o. C’est ainsi un rêve qui se réalise, celui de promouvoir la formation des jeunes de son pays dans le sport. « Les équipes africaines ont les moyens  de transformer leurs rêves en réalité. » Manque à cette saison la participation du Cameroun à la Coupe du monde mais Eto’o croit beaucoup aux chances africaines : « Je pense que toute les équipes africaines qui sont à la Coupe du monde y sont pour une bonne raison. Elles ont les moyens de transformer leurs rêves en réalité et d’aller au bout, mais elles doivent croire en leur potentiel. Surtout la côte d’Ivoire. ». Ne t’inquiète pas Samuel, on remet ça dans quatre ans !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires