Un week-end difficile à digérer

Le week-end avait commencé plein d’espoirs. Le dimanche précédent, le Barça avait arraché une victoire 1-0 au Camp Nou grâce à un but de Xavi en toute fin de match. Dans le même temps, Almeria avait créé la surprise sur sa pelouse en battant le Real Madrid. Revenus à six points des Merengues, les Catalans croyaient dur comme en fer en la remontada.Mais il n’a pas fallu 48 heures pour que les choses reprennent un goût de déjà-vu. Le Barça a été tenu en échec au stade Sanchez Pizjuan contre Séville et le Real a étrillé Valladolid 7-0. Les pendules sont remises à l’heure et revoilà les Barcelonais distancés de huit points.Un week-end à oublierDans le meilleur des cas, le Barça aurait pu débuter cette semaine avec trois points de retard sur les Castillans. Mais, comme trop souvent, le scénario a une nouvelle fois fait faux bond aux poulains de Frank Rijkaard, qui ne semblent finalement pas très inquiets de la situation : « Vu les circonstances, c’est quand même un résultat positif que nous avons acquis à Séville », se réjouissait hier Giovani Dos Santos en conférence de presse.L’attaquant mexicain, qui peine à faire l’unanimité et dont le rendement sur le terrain reste fort limité, a redit toute sa confiance pour la suite de la compétition : « Il reste encore beaucoup de matches et, même si on est dépendant de ce que fait le leader, la mentalité de l’équipe est bonne. Il faut se battre lors de tous les matches car il reste des opportunités pour remonter ». »Gagner un titre cette année »Un optimisme que partage son coéquipier Gabriel Milito, qui a confié lors d’une interview télévisée toute ses espérances : « Nous sommes en demi-finale de la Coupe du Roi et participons encore à la Ligue des Champions. Et puis, en Liga, rien n’est joué. Nous gardons espoir et sommes optimistes car, ce qui nous arrive, ça peut aussi arriver au Real. Nous avons confiance et nous allons gagner un titre cette année ».   

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires