Un doublé d’Eto’o sauve le Barça à Séville (2-2)

Auteur d’un doublé, Samuel Eto’o a permis au Barça de renverser la vapeur. Menés 2-0, les Barcelonais ont finalement arraché un point sur la pelouse du Betis Séville à l’occasion de la 23ème journée de championnat.Après les rencontres internationales de cette semaine, Pep Guardiola avait décidé de mettre au repos plusieurs de ses poids lourds, comme Marquez, Touré, Henry ou encore Messi. Sur le terrain, on retrouvait donc un « onze » assez inédit, avec Valdés dans les buts ; Alves, Caceres, Piqué et Abidal en défense ; Busquets, Keita et Xavi au milieu ; et le trio Iniesta – Eto’o – Hleb en attaque.Le Barça à côté de sa première mi-tempsAlors qu’on pensait Barcelone bien entré dans la première période, avec une très large possession du ballon et déjà plusieurs petites avancées dans le camp adverse durant le premier quart d’heure, c’est bien le Betis qui ouvrait le score en premier. Par l’intermédiaire de Melli, sur phase arrêtée, les Andalous prenaient l’avantage au tableau d’affichage. D’une tête bien négociée sur corner, le joueur sévillan permettait aux siens de mener au score.Surpris, les Catalans semblaient sans réaction. Trop en retrait et sans conviction, les hommes de Guardiola n’étaient finalement pas entrés dans la partie et subissaient beaucoup trop le jeu. Les locaux n’en demandaient pas tant et, à la 24ème minute, doublaient leur avantage. A la suite d’un long coup-franc venu de la droite, Mark Gonzalez contrôlait le ballon de la poitrine et enchaînait avec une splendide reprise croisée. Valdés était battu : 2-0 !Au pied du mur, les Barcelonais devaient attendre le temps additionnel de la première mi-temps pour revenir dans le match. Iniesta se faufilait dans la surface et était inévitablement accroché par Juande, qui concédait le penalty. Eto’o, qui se chargeait de le botter du pied droit, était contré par le gardien, mais parvenait quand même à reprendre le cuir du gauche pour faire 2-1. Plus de peur que de mal… et voilà Barcelone mené à la pause.Eto’o double buteurLa seconde période fut nettement meilleure pour Barcelone. Avec plus d’envie, les Catalans parvenaient, enfin, à se créer des occasions.Un meilleur visage notamment dû aux montées de Messi et Henry à une demi-heure du terme. Les deux joueurs n’ont pas été transcendants, souvent même en dessous de leur meilleur niveau, mais en tout cas, ils ont eu le mérite de faire travailler la défense et d’obtenir de bonnes ouvertures.Et si Valdés a été décisif à la 72ème en remportant un duel face à Oliveira, que dire de la prestation de son homologue Ricardo ! Sensationnel sur sa ligne, le portier du Betis a été décisif dans le résultat final, qui aurait pu tourner en faveur des Barcelonais tout au long du second acte.Sans être brillants, les Blaugrana sont parvenus à revenir au score à moins de dix minutes du coup de sifflet final grâce à Samuel Eto’o. Auteur d’un excellent travail à l’entrée de la surface, le Camerounais cherchait la bonne ouverture et déclenchait une frappe croisée qui se logea au fond du but.Barcelone sauve un point2-2, c’est le résultat final de cette partie. Conformément à ce qui était attendu, les Catalans ont souffert sur une pelouse où, lors de ces dix dernières années, ils ont perdu énormément de points. Fatigués de leur semaine internationale, les joueurs barcelonais vont maintenant devoir se ressaisir d’ici la semaine prochaine. Le Barça rencontrera samedi prochain l’Espanyol Barcelone au Camp Nou (20h00).

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires