Un choc de champions à Mestalla (2-2) !

Valence et Barcelone se sont quittés sur un partage 2-2 au terme d’un très bon match à Mestalla. Les deux équipes les plus en forme de la Liga ont partagé le point du match nul après une lutte sans merci. Pedro et Cesc sont les auteurs des buts barcelonais de la soirée.Pep Guardiola surprenait tous les pronostiques en laissant David Villa, l’ex attaquant de Valence, sur le banc au coup d’envoi de cette cinquième journée de championnat à Mestalla. A la place du numéro 7 asturien, on retrouvait Cesc Fabregas dans la zone offensive, aux côtés de Lionel Messi et Pedro. Le milieu de terrain avait une tendance défensive avec Xavi, Busquets, Mascherano et Keita. En défense, Alves, Puyol et Abidal étaient titulaires.Une défense peu rassuranteLe 3-4-3 proposé par Guardiola n’était pas vraiment payant. Même si les premières minutes étaient bonnes pour Barcelone, les attaques valenciennes sur le flanc gauche créaient vite un sérieux danger. Les hommes d’Emery avaient rapidement compris qu’il fallait jouer sur les ailes pour déborder la défense catalane.On ne sait pas pourquoi Pep Guardiola a opté pour une défense à trois sur un terrain aussi compliqué. Mais ce que l’on connait, ce sont les conséquences. A la 12ème minute, Mathieu débordait sur le flanc gauche et centrait vers le but de Valdés. Abidal était seul pour défendre avec le portier et déviait malencontreusement le cuir au fond de ses propres filets (1-0).Barcelone réagissait rapidement puisque les Catalans revenaient au marquoir deux minutes après l’ouverture du score des locaux. D’une petite passe entre les lignes de la défense, Messi lançait Pedro, légèrement excentré sur la gauche à l’intérieur de la surface. L’attaquant espagnol frappait croisé et ajustait Guaita (1-1).Volé d’un penaltyLe tournant du match aurait pu intervenir au quart d’heure de jeu si l’arbitre avait pris ses responsabilités. Rami, qui avait déjà reçu un carton jaune, fauchait très clairement Messi dans la surface. Incompréhensiblement, l’arbitre voyait les choses différemment et laissait le jeu se poursuivre. Le Barça était volé d’un penalty et Rami se sauvait du carton rouge.Abidal encore malchanceuxLa défense barcelonaise était fragile sur chaque attaque des Valenciens. A la 23ème minute, les locaux ne pardonnaient pas aux Catalans leur prise de risque et marquaient le second but de la partie. Mathieu, depuis la gauche, centrait pour Pablo, qui finissait facilement (2-1). Abidal, encore abandonné dans la surface, aurait pu dégager le cuir, mais il a loupé le ballon…La suite de la période fut de haut niveau. La rencontre se poursuivait sur un bon rythme et chacune des deux équipes aurait pu alimenter le tableau d’affichage. Mais les deux formations se quittaient sur le score de 2-1 à la pause.Barcelone en mode dieselLa physionomie de la seconde mi-temps était assez similaire à celle de la première. Le match était intense, et Guardiola faisait entrer du sang neuf dès la 57ème minute. Adriano et Villa entraient pour Keita et Pedro.Javier Mascherano était proche de créer la surprise à la 67ème minute. Depuis l’extérieur de la surface, l’Argentin envoyait un missile qui passait à côté de la cage de Guaita.Le Barça dominait enfin le match à partir de la 70ème minute. Les Valenciens commençaient à reculer et, physiquement, accusaient le coup. A la 74ème, Thiago offrait une passe en profondeur à Messi, qui se retrouvait tout seul face au gardien. Mais l’Argentin perdait son duel. Inhabituel !Messi se rattrapait de son loupé en offrant, une minute plus tard, une passe décisive à Cesc Fabregas. La petite passe en profondeur de l’Argentin permettait à l’Espagnol de se présenter devant le but et d’ajuster Guaita avec beaucoup de sérénité : 2-2 !Barcelone aurait pu ramener les trois points si David Villa n’avait pas manqué une occasion cinq étoiles à la 89ème minute. Encore sur une passe magique de Messi, l’Espagnol frappait croisé mais sa tentative était détournée par le gardien.Pendant le temps additionnel, Jordi Alba se faisait exclure pour avoir insulté l’arbitre assistant, alors qu’il avait déjà une carte jaune. Et sur l’action qui suivit, Messi aurait dû bénéficier d’un penalty pour une faute dans la surface. Soulignons enfin que l’arbitre principal a sifflé la fin du match alors qu’il restait encore une trentaine de secondes à jouer avec possession pour le Barça…Un match nul logiqueValence et Barcelone se quittent donc sur un score de 2-2 assez logique. Les deux équipes ont offert un match d’une excellente facture et confirment leur bonne forme du moment. Prochaine rencontre des Catalans samedi soir au Camp Nou contre l’Atlético Madrid.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires