Un Barça amoindri affronte un Manchester au complet

Yaya Touré et Seydou Keita pourraient jouer en défense pour pallier aux absences dans ce compartiment. « Pep » Guardiola l’entraîneur du FC Barcelone cogite toujours sur les joueurs qui joueront aux postes des absents, lors de la finale de la Ligue des champions qui oppose son club à Manchester United aujourd’hui à Rome en Italie. Les latéraux Daniel Alves et Eric Abidal étant suspendus, et le défenseur central Rafael Marquez blessé au genou depuis le match de la demi – finale aller contre Chelsea, ne seront pas de la partie au stade Olympique de Rome. Pour pallier à ces absences, des indiscrétions relayées par les médias européens indiquent que le coach du Barça réfléchi à l’idée d’aligner le milieu de terrain Seydou Keita au poste de latéral gauche et de repositionner le milieu défensif Yaya Touré en défense centrale aux côtés de Piqué. Tandis que le capitaine du club catalan Carles Puyol lui glisserait au poste de latéral droit. Cette composition d’équipe confinerait alors les latéraux suppléants Sylvinho et Caceres sur le banc de touche, alors qu’ils étaient annoncés dans le onze entrant pour la finale. Au milieu de terrain, le jeune produit du centre de formation Sergio Busquets prendrait alors la place poste pour poste de Yaya Touré en milieu défensif. Concernant Andrés Iniesta et Thierry Henry, qui étaient blessés depuis quelques temps, l’entraîneur « Pep » Guardiola laisse entendre qu’il seraient de la partie. Mais quelques doutes persistent tout de même sur leur participation. Côté Manchester United, un seul joueur devrait manquer à l’appel sur la pelouse du stade Olympique de Rome ce mercredi. L’Ecossais Daren Fletcher qui avait écopé d’un carton rouge en demi – finale contre Arsenal est suspendu, tandis que le défenseur central Rio Ferdinand qui a récemment été touché au mollet serait bien présent pour cette finale, selon son entraîneur Sir Alex Fergusson. Et pour que le capitaine Mancunien puisse bien récupérer, il a été laissé au repos lors du dernier match de Premier League dimanche dernier. Sur le papier, Manchester United, qui dispose de pratiquement toute son armada pour défier le Barça, semble mieux armé. C’est sans doute pourquoi Raymond Domenech, le sélectionneur français regrette : « il est juste dommage que le Barça ne soit pas celui d’il y a quelques semaines à cause des blessures et des suspensions. », rapporte l’Agence France presse. Cependant, le sélectionneur des Bleus reste prudent : « j’ai un joueur de chaque côté (ndlr : Henry à Barcelone et Evra à Manchester United), alors je ne ferai pas de pronostic ». Surtout que malgré les joueurs absents et suspendus du côté du FC Barcelone, le club espagnol n’est pas moins ambitieux : « c’est une finale. Et dans notre effectif certains joueurs n’ont pas eu la chance de la gagner lors de notre victoire de 2006. C’est pourquoi nous sommes tous motivés par la remporter », annonce en substance le milieu de terrain Xavi Hernandez Cruz. Ce dernier se heurtera aux joueurs de Manchester United, notamment l’avant-centre Dimitar Berbatov, qui espère que son équipe pliera le match avant l’épreuve de tirs au but, rapporte le tabloïd britannique Daily Express. Cependant, le club anglais qui est détenteur du trophée mis en jeu aujourd’hui à Rome, l’avait pourtant emporté l’année dernière aux penalties devant Chelsea. Si Barcelone est handicapé par l’absence des joueurs clefs dans son compartiment défensif, il est cependant difficile de lui trouver des points faibles dans son jeu. Car le Barça a pu tenir la dragée haute face à la puissance de feu de Chelsea en demi – finale en ne concédant qu’un seul but sur l’ensemble des deux matchs. En revanche, l’attaque qui est le point fort du Barça a été ébranlée en demi – finale où n’a marqué qu’un seul but salvateur et ne s’est procurée que très peu d’occasions. Difficile également de trouver des points faibles dans le jeu de Manchester United, tellement le club anglais fait preuve de solidité défensive et d’efficacité offensive, puisque en quatre matchs des quarts et des demi – finales, les Reds Devils ont marqué 8 buts. Et avec déjà trois trophées gagnés en Champions League, Manchester United vise une quatrième couronne européenne, tandis que le Barça, qui a gagné deux fois la Coupe aux grandes oreilles, vise lui un troisième sacre. Mais quelque soit le vainqueur de la Ligue des champions 2009 ce soir à Rome, il aura réalisé le triplé. Championnat d’Espagne, Coupe du Roi et Ligue des champions pour le Barça et Championnat d’Angleterre, Coupe de la Ligue anglaise et Champions League pour Manchester United.écrit

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires