Trop facile pour le Real contre l’Espanyol (3-0)

Le Real Madrid s’est facilement imposé (3-0) face à l’Espanyol Barcelone samedi soir au stade Santiago Bernabeú. Le but de Ramos dans les premières minutes de jeu, suivi de celui de Kaká à la demi-heure, ont enlevé tout suspense à cette rencontre facile pour les merengues. La seule incertitude résidait dans le nombre de buts que Madrid allait marquer, car les occasions pleuvaient devant les cages de Kameni. Mais le gardien camerounais s’est montré formidable. En fin de rencontre, Higuaín, qui faisait son grand retour à la compétition, a insrit d’une manière exceptionnelle le troisième et dernier but de la soirée.Pellegrini aligne exactement la même équipe qui est venue à bout du Deportivo la semaine dernière. Le milieu de terrain créatif formé par Guti, Granero et Xabi Alonso a été préféré par « l’Ingénieur » au muscle imposé par le jeu de Lassana Diarra.Et cela paye: après seulement cinq minutes, un coup-franc de Granero est repris de la tête par Sergio Ramos et finit sa course au fond des filets. Tout au long de la première période, Granero s’est montré l’homme le plus actif de l’effectif merengue. Un coup-franc surgi de ses pieds est détourné de justesse par Kameni, et son corner repris par la tête de Ramos est également à deux doigts d’atterrir au fond.Raúl a à son tour eu l’occasion de marquer, mais ses deux coups de têtes ont été détournés par deux claquettes magistrales de Kameni. Mais sur une occasion du capitaine, le ballon atterrit dans les pieds de Kaká qui parvient à l’envoyer au fond. Le soulagement était visible sur le visage du Brésilien: il remercie le ciel car ce but sera sans doute le déclic nécessaire à son épanouissement sous ses nouvelles couleurs.En deuxième période, le schéma ne change pas. Le Real se montre supérieur dans toutes les facettes du jeu. Le coup de grâce va tomber, ce n’est qu’une question de minutes.Monté en cours de match, Gonzalo Higuaín retrouve les terrains en réalisant ce qu’il sait faire de mieux: marquer. A la 89ème, il porte le score à 3-0, et de quelle manière! Le geste technique de l’Argentin pour éliminer son défenseur est époustouflant, et il parvient ensuite à dribbler le gardien pour envoyer le ballon dans le but vide. 3-0, le Real reste à cinq points.Fiche technique Real Madrid: Casillas, Arbeloa, S.Ramos, R.Albiol, Marcelo, X.Alonso, Granero, Guti (68′ L.Diarra), Kaká, Benzema (71′ Higuaín) et Raúl (83′ Van der Vaart)  Espanyol: Kameni, D.Garcia, V.Ruiz, Pareja (71′ J.Amat), Roncaglia, J.Marquez, Baena, Verdu, Coro (45′ Ivan Alonso) et Luis Garcia (61′ Marquez), Osvaldo.  Buts: S.Ramos (5′), Kaká (29′), Higuaín (89′)écrit   

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires