Schuster et Metzelder au Real Madrid

Alors que Barcelone n’a pas traîné dans le renouvellement de son effectif, le Real Madrid s’est montré assez discret sur le marché des transferts. Les dirigeants madrilènes attendaient en effet la nomination du nouvel entraîneur. Capello a remporté la Liga, mais cela n’a pas suffit. « Nous remercions Fabio pour l’excellent travail qu’il a accompli. Nous avions vraiment besoin d’un titre et il a rempli sa mission. Mais sa vision du football ne correspond pas au style de jeu du Real Madrid. Il fallait donc changer », a déclaré Ramon Calderon, président du club. Après de longues négociations, l’Allemand Bernd Schuster arrive aux commandes du Real. Le travail qu’il a accompli a Getafe, équipe qui a séduit tout le monde au cours de la saison, a convaincu les dirigeants madrilènes. Le nouvel entraîneur arrive avec l’esprit très clair. Sa première requête est la continuité du défenseur italien Fabio Cannavaro. Le champion du monde a eu du mal à s’adapter au football espagnol, et n’a retrouvé son niveau qu’en fin de saison. Schuster est convaincu qu’il disposera du meilleur Cannavaro l’année prochaine. Pourtant, la défense madrilène a été renforcée par l’arrivée de l’international allemand Christoph Metzelder. Ce transfert en surprend plus d’un, mais Metzelder arrive gratuitement (son contrat avec le Borrusia Dortmund a expiré le 30 juin), et représente une garantie en défense. Le prochain sur la liste devrait être Cristian Chivu. Annoncé au Barça puis à l’Inter, le défenseur roumain devrait rejoindre les rangs merenges dans les jours qui viennent. L’accord avec l’AS Roma est total (18 millions d’euros) mais quelques différents financiers entre le joueur et le Real posent encore problème. Mijatovic a également tourné la tête vers les Pays Bas, où la nouvelle perle du football néerlandais, Royston Drenthe intéresse beaucoup. Ce défenseur gauche de 20 ans pourrait quitter Feyenoord pour occuper le flanc gauche madrilène pour 10 millions d’euros. Chelsea est également en course. Avec l’arrivée de Florent Malouda sous les ordres de Jose Mourinho, Arjen Robben pourrait quitter le club londonien pour rejoindre la capitale espagnole. Le Hollandais volant était une promesse électorale de Ramon Calderon, et semble prêt à signer au Real Madrid. Deux autres rêves, qui semblent eux irréalisables planent dans l’esprit des dirigeants madrilènes. Le génie brésilien Kaka est annoncé à Madrid depuis deux ans, mais son transfert est presque impossible. « Kaka m’a confié qu’il voulait venir », a déclaré Robinho; « Kaka veut être fidèle à Milan », a répondu Ronaldo quelques jours plus tard. L’affaire est assez floue, mais tout porte à croire que Kaka restera dans la capitale lombarde durant quelques saisons encore. L’autre rêve est incarné par la perle espagnole d’Arsenal, Cesc Fabregas. Le jeune joueur a été clair: « Tant qu’Arsène Wenger sera aux commandes, je reste à Arsenal ». Les négociations s’annoncent compliquées. Jose Antonio Reyes, annoncé partant, pourrait finalement rester définitivement au Real Madrid. Le joueur plaît à Schuster mais le Real annonce une nouvelle « réduction » de la part d’Arsenal. Le club londonien l’a évalué à 20 millions d’euros en fin de saison, mais a déjà rabaissé ses prétentions à 14 millions. Enfin, Javier Saviola complèterait l’armada offensive du Real Madrid. En fin de contrat, l’attaquant barcelonais aurait signé un précontrat avant la fin du championnat, juste après avoir refusé la « ridicule » (selon lui) offre du Barça, qu’il a considérée comme un manque flagrant de respect. Alors que Barcelone n’a pas traîné dans le renouvellement de son effectif, le Real Madrid s’est montré assez discret sur le marché des transferts. Les dirigeants madrilènes attendaient en effet la nomination du nouvel entraîneur.Capello a remporté la Liga, mais cela n’a pas suffit. « Nous remercions Fabio pour l’excellent travail qu’il a accompli. Nous avions vraiment besoin d’un titre et il a rempli sa mission. Mais sa vision du football ne correspond pas au style de jeu du Real Madrid. Il fallait donc changer », a déclaré Ramon Calderon, président du club. Après de longues négociations, l’Allemand Bernd Schuster arrive aux commandes du Real. Le travail qu’il a accompli a Getafe, équipe qui a séduit tout le monde au cours de la saison, a convaincu les dirigeants madrilènes.Le nouvel entraîneur arrive avec l’esprit très clair. Sa première requête est la continuité du défenseur italien Fabio Cannavaro. Le champion du monde a eu du mal à s’adapter au football espagnol, et n’a retrouvé son niveau qu’en fin de saison. Schuster est convaincu qu’il disposera du meilleur Cannavaro l’année prochaine. Pourtant, la défense madrilène a été renforcée par l’arrivée de l’international allemand Christoph Metzelder. Ce transfert en surprend plus d’un, mais Metzelder arrive gratuitement (son contrat avec le Borrusia Dortmund a expiré le 30 juin), et représente une garantie en défense.Le prochain sur la liste devrait être Cristian Chivu. Annoncé au Barça puis à l’Inter, le défenseur roumain devrait rejoindre les rangs merenges dans les jours qui viennent. L’accord avec l’AS Roma est total (18 millions d’euros) mais quelques différents financiers entre le joueur et le Real posent encore problème.Mijatovic a également tourné la tête vers les Pays Bas, où la nouvelle perle du football néerlandais, Royston Drenthe intéresse beaucoup. Ce défenseur gauche de 20 ans pourrait quitter Feyenoord pour occuper le flanc gauche madrilène pour 10 millions d’euros. Chelsea est également en course.Avec l’arrivée de Florent Malouda sous les ordres de Jose Mourinho, Arjen Robben pourrait quitter le club londonien pour rejoindre la capitale espagnole. Le Hollandais volant était une promesse électorale de Ramon Calderon, et semble prêt à signer au Real Madrid. Deux autres rêves, qui semblent eux irréalisables planent dans l’esprit des dirigeants madrilènes. Le génie brésilien Kaka est annoncé à Madrid depuis deux ans, mais son transfert est presque impossible. « Kaka m’a confié qu’il voulait venir », a déclaré Robinho; « Kaka veut être fidèle à Milan », a répondu Ronaldo quelques jours plus tard. L’affaire est assez floue, mais tout porte à croire que Kaka restera dans la capitale lombarde durant quelques saisons encore. L’autre rêve est incarné par la perle espagnole d’Arsenal, Cesc Fabregas. Le jeune joueur a été clair: « Tant qu’Arsène Wenger sera aux commandes, je reste à Arsenal ». Les négociations s’annoncent compliquées.Jose Antonio Reyes, annoncé partant, pourrait finalement rester définitivement au Real Madrid. Le joueur plaît à Schuster mais le Real annonce une nouvelle « réduction » de la part d’Arsenal. Le club londonien l’a évalué à 20 millions d’euros en fin de saison, mais a déjà rabaissé ses prétentions à 14 millions.Enfin, Javier Saviola complèterait l’armada offensive du Real Madrid. En fin de contrat, l’attaquant barcelonais aurait signé un précontrat avant la fin du championnat, juste après avoir refusé la « ridicule » (selon lui) offre du Barça, qu’il a considérée comme un manque flagrant de respect.A part celui des deux Allemands (Schuster et Metzelder), aucun contrat n’est signé. L’arrivée du nouvel entraîneur devrait accélérer les choses. 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires