Samuel Eto’o, indomptable avec le Cameroun

  Samuel Eto’o a offert la qualification pour les quarts de finales à la sélection du Cameroun en inscrivant un but et en étant à l’origine d’un autre lors du match contre le Togo (0-2). Le joueur  blaugrana s’est à nouveau montré décisif et a été le moteur de l’attaque de son équipe. S’il y a un joueur qui avance d’un pas ferme dans cette Coupe d’Afrique, c’est bien Samuel Eto’o. Après le hat-trick inscrit lors de la première journée, le joueur du Barça a de nouveau brillé lors de la deuxième rencontre du Cameroun qui s’est achevée par la victoire des ‘lions indomptables’ sur les mondialistes Togolais (0-2). Élu meilleur joueur du match, Eto’o a marqué le premier but d’un tir spectaculaire et a été à l’origine du second, suite à une puissante pénétration sur le côté droit de la défense adverse.  Avec cette victoire, le Cameroun a garanti sa place pour les quarts de finales. Le but se fait attendre C’est le Cameroun qui a pris en premier l’initiative du jeu en faisant étalage de sa plus grande expérience avec  Eto’o comme leader naturel. Le Togo, l’une des équipes africaines qualifiée pour le Mondial, a commencé à écarter ses lignes et à créer le danger avec à chaque fois le géant Adebayor comme principal artificier, recruté par Arsenal au cours du mercato d’hiver. Malgré tout, les occasions de but étaient camerounaises et toutes étaient menées par Eto’o. Il y a tout d’abord eu une longue passe destinée à Webo dans la surface que le joueur d’Osasuna n’a pas pu concrétiser ; peu après, ce fut au tour du joueur blaugrana de décocher une frappe puissante mais bien au-dessus de la barre. Mais l’occasion la plus nette est intervenue à une minute de la pause. Un une-deux entre Douala et Eto’o s’est conclue par un tir du joueur barcelonais sur l’angle du montant après un renvoi du gardien adverse. Eto’o le meilleur Tout indiquait que le but finirait par intervenir et le mieux indiqué pour l’inscrire était Samuel Eto’o. Pourtant, au début de la seconde manche, c’est Geremi qui a décoché un tir sur la barre transversale à la suite d’un coup franc. Le Cameroun était bien au dessus et il ne manquait plus qu’à le concrétiser.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires