Ronaldinho joue gros face à Lyon

Plus célèbre pour ses prestations en dehors du terrain depuis le début de la saison, l’attaquant du Barça a l’occasion de prouver qu’il est avant tout un footballeur, lors de la cinquième journée de la Ligue des champions, ce mardi 27 novembre à Lyon. Les images diffusées sur la chaîne télé TV3, montrant le Ballon d’Or 2005 entrain d’esquisser des pas de danse dans une discothèque en compagnie de jeunes filles, en sont la parfaite illustration. Ronaldinho est moins discret en dehors du terrain que sur la pelouse cette saison. Samedi dernier, lors de la venue du Recreativo Huelva au Camp Nou, le Brésilien a notamment brillé par son absence. C’est sans lui que Barcelone a laminé son hôte (3-0). Mais à en croire les sources proches du staff technique azulgrana, le Brésilien débutera bien la rencontre de Ligue des Champions face au champion de France. C’est l’occasion pour lui d’entamer une belle série, car même s’il a marqué cinq buts en Liga espagnole cette saison, la plupart de ses réalisations résultent des phases arrêtées (coup franc, penalty…). Et ses performances dans le jeu sont en dents scies. La confrontation face à Lyon est donc l’occasion pour Ronaldinho de montrer qu’il est toujours parmi les meilleurs footballeurs du monde, surtout qu’une victoire ou même un match nul sur la pelouse du champion de France qualifierait Barcelone pour les huitièmes de finale. Au-delà de l’enjeu de la confrontation Lyon – Barcelone, c’est la place de titulaire de Ronaldinho qui est en jeu. Dans les prochaines semaines, la concurrence sera encore plus rude dans le compartiment offensif du Barça, avec la montée en puissance du jeune loup Bojan Krkic, buteur samedi dernier face au Recreativo Huelva, sans oublier le retour à la compétition du Camerounais Samuel Eto’o, annoncé dans les prochains jours, après une blessure subie en fin août dernier. Mais ni Bojan, ni Eto’o ne débutera le match de Ligue des champions à Lyon. « Ronnie » aura, par contre, cette opportunité. C’est l’occasion pour le Brésilien de démontrer que son terrain de prédilection, c’est bien le rectangle vert et non ailleurs… écrit

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires