Rijkaard: « Ronaldinho est toujours le numéro un »

Dans une interview accordée à l’agence Europa Press, Frank Rijkaard a passé en revue l’actualité du club Blaugrana.Il a notamment évoqué le retour de Ronaldinho et estime qu’il reste un joueur extrêmement important pour l’équipe. « De ce que je vois, Ronaldinho est toujours le numéro un. C’est aussi le cas pour Messi. Ce n’est pas pour rien que, quand Ronnie entre sur le terrain, il cherche directement Leo. Ronaldinho doit continuer à travailler pour redevenir un grand joueur pour le Barça. Quand il est au top, c’est un des meilleurs. J’espère qu’il va vite récupérer. Il doit suivre l’entraînement et faire des sacrifices. Je ne prédis pas l’avenir, mais je sais que le facteur principal, c’est le joueur lui même ».Son futur au BarçaSur son futur à la tête de l’équipe, il reste discret : « En fin de saison, il y aura beaucoup de gens, dont moi, pour tirer des conclusions. Moi, tout ce que je souhaite, c’est faire mon travail le mieux possible ».Frank Rijkaard a également été élogieux sur ses collègues entraîneurs et sur, peut-être, son futur successeur : « Mourinho est un des meilleurs entraîneurs de ces dernières années. Au même titre que Fabio Capello, Juando Ramos ou encore Guus Hiddink. Je n’ai bien sur rien contre eux. Mourinho est un très bon entraîneur, mais ce n’est pas moi qui choisi. Pour l’instant, c’est moi qui travaille ici et j’en suis très fier ».Eto’o et la CANConcernant la participation de Samuel Eto’o à la Coupe d’Afrique des Nations et au très bon parcours du Cameroun dans cette compétition, Frank Rijkaard a avoué que, « en étant égoïste », il aurait préféré qu’il « revienne à Barcelone ». « Ça me fait plaisir que Samuel puisse participer à la CAN, mais pour nous c’est un joueur très important », a-t-il ajouté.Enfin, le coach du Barça n’écarte pas une remontée en Liga et espère rejoindre au plus vite le Real Madrid en tête du championnat. « Je regarde match par match et c’est vrai que je voudrais gagner toutes les rencontres qui restent. Les gens disent que la chance est peut-être en train de tourner. Cette sensation me fait plaisir. Bien sûr, tout n’a pas changer d’un coup. Mais nous devons continuer à travailler et croire en nos possibilités ». 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires