Rien ne peut arrêter le Barça (2-1)

Réduits à neuf et sanctionnés d’un penalty, les Barcelonais se sont quand même imposés 2-1 à domicile à l’occasion de la 21ème journée de championnat. Rien ne peut arrêter le Barça, qui est toujours invaincu en Liga. Les buts catalans de la soirée sont de Messi et Xavi.Pep Guardiola comptait sur Gabriel Milito en défense, à la place de Carles Puyol, suspendu pour accumulation de cartons jaunes. Mais la surprise du chef était à chercher en attaque, où Thierry Henry était encore relégué sur le banc. Le Français, qui a certes connu des ennuis de santé pendant la semaine, était déjà sur la touche lors de la dernière rencontre de championnat. Autre remplacement notable, celui de Daniel Alves, qui s’est blessé pendant l’échauffement (il pourrait être absent 3 semaines), en faveur de Maxwell.Barcelone vers une goleadaLe début de match était d’excellente facture côté catalan. Portés vers l’avant dès le coup d’envoi, les hommes de Pep Guardiola pressaient haut, récupéraient des ballons et portaient le danger dans l’aire de Codina, qui avait déjà beaucoup de travail face à Messi et Iniesta.Privés de matches pendant la semaine depuis leur élimination en Coupe du Roi, les Barcelonais avaient faim de ballons et, logiquement, trouvaient l’ouverture dès la 6ème minute de jeu. Sur un corner botté par Xavi depuis le coin gauche, la défense madrilène était brouillonne sur son dégagement et Touré récupérait le ballon. L’Ivoirien cédait le cuir en retrait pour Lionel Messi qui, du pied gauche, réalisait une splendide frappe enroulée. Le ballon filait dans le but et Barcelone prenait les commandes : 1-0. C’était le seizième but en championnat du Pichichi Leo !La fête est finieLes vingt premières minutes de jeu étaient sensationnelles côté Blaugrana. Les socios du Camp Nou ne trouvaient rien à redire devant une telle prestation, qui méritait largement un second but.Mais le spectacle prenait brutalement fin à la 25ème minute lorsque l’arbitre expulsait Piqué pour une faute plus spectaculaire que dangereuse sur Rafa. La pression médiatique de la capitale sur les arbitres faisait son petit effet et l’homme en noir, qui n’avait pas même sanctionné d’un carton jaune un tacle tout aussi dangereux de ce même Rafa sur Messi en début de rencontre, renvoyait Piqué aux vestiaires.A dix contre onze -et surtout à cause d’un défenseur en moins-, Barcelone perdait de sa superbe. Le jeu était haché, moins fluide et moins riche en occasions. Valdés réalisait un grand match dans sa cage tandis que, devant, Ibrahimovic manquait un duel face au gardien à la 42ème minute. 1-0 à la pause.Xavi tranquillise l’équipeLes joueurs savaient qu’il était indispensable de doubler la mise dès que possible en seconde période. L’avance était minime et, à dix contre onze, la partie pouvait très vite basculer.Les Catalans se mettaient rapidement au travail et auraient pu marquer le 2-0 à la 59ème minute si Keita avait été plus adroit devant le but. A la suite d’une splendide action de Messi, Iniesta et Xavi, le Malien était seul face au gardien, mais il ne cadrait pas son tir.Heureusement, Xavi était plus habile devant la cage quelques minutes plus tard. Au terme d’une splendide contre-attaque, démarrée par Xavi et menée de bout en bout par Messi, le milieu de terrain espagnol, décalé sur la droite de la surface, recevait le ballon du pied gauche de l’Argentin et, de son pied droit, battait Codina (2-0).L’arbitre se fait plaisirSur le terrain, les Barcelonais passaient une seconde période plus tranquille que prévue. Par contre, dans la zone d’échauffement des joueurs, c’était plus tendu puisque le préparateur physique du Barça se faisait exclure pour protestation auprès de l’arbitre assistant…Mais le festival de sanctions envers le Barça ne s’arrêtait pas là. Même pendant les arrêts de jeu, l’arbitre était prêt à tout pour pourrir la soirée des Catalans. Alors qu’il ne restait plus qu’une minute à disputer, Kepa tombait avec beaucoup de cinéma devant Marquez, qui l’avait à peine effleuré. L’arbitre sifflait penalty et donnait un carton rouge au Mexicain… Des onze mètres, Soldado maquillait le score : 2-1.Barcelone conserve son avanceGrâce à cette nouvelle victoire, le Barça assure le principal et conservera au minimum cinq points d’avance à l’issue de cette journée. Les Catalans se sont montrés solides et solidaires. Prochain rendez-vous la semaine prochaine avec un déplacement toujours difficile au Vicente Calderón à l’occasion du duel face à l’Atlético Madrid.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires