Privé de Coupe, le Barça visera le doublé !

Le FC Barcelone, l’équipe qui a gagné le plus de fois la Coupe du Roi, s’est fait surprendre par un but de Cristiano Ronaldo lors des prolongations de la finale de la Coupe du Roi. Les Catalans, qui étaient clairement supérieurs en seconde période, n’ont pas réussi à concrétiser leurs occasions. Les Catalans peuvent encore viser le doublé Liga – Ligue des Champions.Pep Guardiola alignait le onze attendu depuis plusieurs jours. Le coach catalan maintenait sa confiance en Pinto et alignait Mascherano en défense centrale, à la place de Puyol. Busquets était titulaire au milieu du terrain, tandis que l’attaque était composée de l’habituel trio Pedro – Villa – Messi.La physionomie de la rencontre mettait peu de temps à se dessiner. Rempliés en défense quand les Blaugrana avaient le ballon, les Madrilènes pressaient plus haut que lors du match au Santiago Bernabeu, samedi dernier. Les Catalans avaient du mal à développer leur jeu, surtout au milieu du terrain, où Busquets perdait plus de ballons qu’à l’accoutumé.La tactique de Mourinho était simple : ne jouer que sur contre-attaque, hacher le jeu et mettre une pression énorme sur l’arbitre. Undiano Mallenco, qui n’a pas fait un mauvaise première période, était harcelé de toute part. Et pourtant, c’est bien le jeu castillan qui était répréhensible. Les hommes de Mourinho jouaient avec les crampons : Messi et Villa en ont fait les frais.Face aux lignes très resserrées du Real, les Catalans ne trouvaient aucun espace une fois le milieu de terrain dépassé. Pedro et Villa ne recevaient presqu’aucun ballon, et Messi devait redescendre très bas pour toucher le cuir.Les opportunités du Barça dans cette première période furent réduites au strict minimum. Les Blaugrana ne pouvant développer leur jeu habituel, les hommes de Pep Guardiola n’arrivaient pas à créer le danger. Une situation qui obligeait les Barcelonais à rentrer bredouille aux vestiaires à la pause.La seconde période fut tout autre chose. Un nouveau Barça, beaucoup plus entreprenant et sûr de lui-même, entrait sur la pelouse. Le jeu s’ouvrait, les Catalans prenaient confiance et commençaient à dominer pleinement le second acte.Les Madrilènes ne pouvaient plus presser aussi haut qu’en début de match et la physionomie de la rencontre prenait une tendance Blaugrana. Le Barça, qui n’arrivait pas à trouver le cadre en première mi-temps, s’aventurait enfin dans le rectangle adverse et obtenait plusieurs opportunités de but.A la 68ème, Pedro trouvait même le chemin des filets après un splendide travail et une ouverture lumineuse de Messi. Mais l’Espagnol était hors-jeu pour quelques millimètres et le juge de ligne annulait l’action.Casillas sauva ensuite son équipe coup sur coup, à la 74ème et la 75ème minute. Sur des tentatives de Messi et Pedro, le portier madrilène sortait le grand jeu et empêchait l’ouverture du score.Les minutes défilaient et la domination du Barça ne trouvait pas de récompense. Les joueurs étaient fatigués et personne n’avait marqué au terme des 90 minutes.Les deux équipes allaient donc en découdre pendant une prolongation de deux fois quinze minutes. Le Barça poursuivait avec conviction sa tactique. Balle aux pieds, les Barcelonais semblaient encore avoir le dessus, mais le scenario changea radicalement à la 102ème, lorsque Di Maria centrait pour Ronaldo depuis la gauche. La défense barcelonais avait la tête à l’attaque et il y avait peu de présence devant le but de Pinto, qui voyait le Portugais reprendre de la tête pour inscrire le but de la victoire.Les Barcelonais n’avaient plus les jambes pour arracher les tirs au but. Fidèle à son style, le Barça a offert une bonne image en seconde mi-temps. Après un premier acte difficile, les hommes de Pep Guardiola ont renversé la vapeur en offrant du bon jeu. Le Barça a perdu le titre en jeu le moins important. La Liga est dans le sac, mais le rendez-vous à ne pas manquer sera la Ligue des Champions. Encore une double dose de Clasico est à venir !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires