Première journée passionnante en Europe !

Les matches de mardi : Groupe E : Le Milan AC s’est difficilement imposé face à Fenerbahce à San Siro. En effet si Kaka ouvra d’une belle manière le score en première période, Anelka provoqua le penalty de l’égalisation inscrit par Alex à la 63ème. Les turcs craquèrent en fin de match sur un nouvel exploit de Kaka à la 87ème. Shevchenko parachevant la victoire des rossoneris 2 minutes plus tard, score final 3 à 1. Dans l’autre rencontre le PSV Eindhoven s’est imposé à domicile 1 à 0 grâce à un but du géant Venegoor of Hesselink aux dépens des allemands de Schalke 04. Groupe F : L’OL a littéralement étouffé le Real Madrid à Gerland grâce notamment à une première période idyllique. Carew a ouvert la marque en déviant un ballon de Juninho. Ce dernier, quelques minutes plus tard, doublait la mise sur un bon coup franc. Enfin, Wiltord conclu un troisième but après un une-deux d’école avec Réveillère. L’artificier brésilien manqua néanmoins un penalty à la 41ème mais Lyon était au-dessus du niveau du Real et gérait l’avantage en seconde période. Au final les lyonnais l’emportent 3 à 0. Dans l’autre rencontre, Rosenborg, rapidement mené au score suite à un but de Lago contre son camp parvint à profiter de la suffisance dégagée par l’Olympiakos pour égaliser par Skjelbred à la 42ème. Après la pause les grecs, pourtant dans leur stade, encaissaient un but gag de Mavrogenidis contre son camp dès la 48ème. Vexés, les joueurs d’Olympiakos tentaient de réagir sans succès jusqu’à ce que dans les arrêts de jeu Storflor vienne crucifier Nikopolidis en contre-attaque. Score final 1 à 3. Groupe G : A Stamford Bridge, Chelsea s’est contenté du minimum syndical face à Anderlecht en l’emportant 1 à 0 grâce à un but de Lampard. De son côté Liverpool s’est imposé au Betis 2 à 1, les buteurs reds étant Sinama-Pongolle et Luis Garcia en début de match ; Arzu réduisant le score à la 51ème pour les sévillans. Groupe H : L’Inter est allé s’imposer à Artmedia grâce à un but de Cruz sur un service d’Adriano. A Ibrox Park, avalanche de buts où les Rangers s’imposent 3 à 2 face à Porto; rattrapés au score par deux fois les écossais inscrirent le but décisif à la 85ème. Dede réalisa un doublé pour Porto tandis que Lovenkrands, Prso et Kyrgiakos ont marqué pour les Rangers. Les matches de mercredi : Groupe A : La Juventus et le Bayern, favoris du groupe, ont déjà marqué les esprits en s’imposant respectivement à Bruges et à Vienne. Les turinois, auteurs d’une large domination en première période ont ouvert le score peu après l’heure de jeu par Nedved, imité à un quart d’heure de la fin par Trezeguet, auteur d’un somptueux lob sur un service non moins somptueux de Camoranesi; les belges revinrent au score à cinq minutes du terme mais la messe était déjà dite. Le Bayern s’est lui contenté d’un but de Guerrero à la 60ème devant un Rapid en manque de réussite. Bruges 1-2 Juve et Rapid 0-1 Bayern. Groupe B : Arsenal s’est imposé dans la douleur à Highbury devant Thoune; réduit à 10 toute la seconde période à cause de l’expulsion de Van Persie, les gunners ouvraient néanmoins le score sur une tête de Gilberto Silva à la 51ème. Deux minutes plus tard les suisses égalisaient par un lob chanceux de Ferreira et ce n’est que dans les arrêts de jeu que Bergkamp redonna l’avantage aux siens grâce à un but plein de détermination. Score final 2 à 1. De son côté le Sparta Prague a bien failli réaliser le hold-up parfait devant un Ajax dominateur tout le long du match mais en cruel manque de réussite. Portés par leur public, les tchèques ouvraient le score à la 66ème par Matusovic, les néerlandais parvenant finalement à inscrire le but de l’égalisation ultra-méritée dans les arrêts de jeu grâce à une superbe frappe de Sneijder. Score final 1 à 1. Groupe C : Le Barça n’a pas raté son entrée dans la compétition en allant s’imposer face au Werder Brême; Deco ouvrait le score dès la 13ème minute et malgré une grosse période allemande en fin de période, les catalans rentraient au vestiaire avec l’avantage. Après la pause, les Blaugranas se sont appliquer à contenir puis dépasser les joueurs du Werder, Messi provoquant un penalty suite à un une-deux avec Ronaldinho, que ce dernier transforma à la 75ème. Le Barça s’impose donc 2 à 0 à Brême et a déjà fait un bon pas vers la qualification. Ce match était en effet le plus difficile de la poule. Dans l’autre match, l’Udinese, pour son premier match dans la compétition, a étrillé le Panathinaïkos 3 à 0 grâce à un triplé de Iaquinta (27ème, 73ème et 75ème). Groupe D : Longtemps Lille, recroquevillé en défense sur le terrain du Benfica, a cru tenir le résultat nul mais dans la dernière minute des arrêts de jeu l’italien Miccoli assurait les 3 points au club portugais. Benfica 1-0 Lille.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires