On ne retiendra que les trois points…

Le FC Barcelone a assuré l’essentiel en battant ce dimanche soir Almeria lors de la 9ème journée de championnat. 2-0, les buts sont signés Henry et Messi. Frank Rijkaard surprenait d’entrée avec une composition plutôt inattendue puisque Lionel Messi, dont on prévoyait la titularisation, était finalement relégué sur le banc au profit de Giovani Dos Santos. Au poste de latéral droit, Rijkaard optait pour Gianluca Zambrotta, tout juste revenu de blessure, laissant ainsi Oleguer sur la touche. Également de retour après des semaines d’inactivité, Yaya Touré était aligné aux côtés de Xavi et Iniesta. Une première mi-temps à oublier Après la défaite à Villareal et le match nul face à Glasgow, on attendait une réaction au Camp Nou. On pensait donc que le Barça allait démarrer le match en trombe, histoire de donner du rythme et de mettre rapidement son adversaire sous-pression. Et bien non, le premier quart d’heure était à oublier pour les Catalans. Lents, sans aspiration offensive, les Barcelonais restaient timorés et ne créaient absolument pas le danger devant la cage de Cobeño. Les deux équipes ne semblaient pas en grande forme et aucune des deux ne lançait les débats. Après une demi-heure, personne n’avait pris l’ascendant et le public barcelonais, venu en nombre, commençait à s’ennuyer. Seul un coup franc de Ronaldinho, que Dos Santos faillit dévier dans le but, aurait pu surprendre les Andalous à la 32ème minute de jeu. Henry ouvre la marque Sans convaincre, le Barça prenait finalement l’avantage à dix minutes de la pause. Suite à un bon travail de Dos Santos, qui venait s’empaler sur Cobeño, Thierry Henry récupérait le cuir à la limite du hors-jeu et marquait facilement son quatrième but sous les couleurs Blaugrana. 1-0 à la mi-temps, c’est sans doute ce qui pouvait arriver de mieux aux hommes de Frank Rijkaard, tant les 45 premières minutes étaient médiocres. Vraiment pas emballé par la prestation de leurs protégés, le public culé attendait une réaction en seconde période. Sans amélioration… Les dix premières minutes du second étaient en faveur… d’Almeria. Constructifs, les Andalous contrôlaient le jeu et dominaient presque facilement les Catalans. Heureusement, la situation ne dura pas et, très vite, le match repris son cours normal. Avec un peu plus de 55% de possession de balle, les Barcelonais dominaient le match dans les chiffres mais, sur la pelouse, les choses étaient bien plus ardues. Frank Rijkaard décida de procéder à deux changements qui allaient se révéler bénéfiques pour les Blaugranas. Eidur Gudjohnsen, appliqué et efficace, remplaçait Yaya Touré et Lionel Messi, excellent durant le dernier quart d’heure, montait à la place de Ronaldinho. Messi pour le 2-0 La rencontre tourna finalement à l’avantage du Barça dans les dernières minutes. Dans la surface, Giovani Dos Santos se laissait tomber et profitait des largesses de l’arbitre pour bénéficier d’un penalty inexistant. Remplaçant de Ronnie, Lionel Messi battait Cobeño et scellait la victoire des Catalans. 2-0, on ne retiendra de ce match que le score. Souvent en manque d’inspiration, le Barça n’avait pas grand chose de magique ce soir. Après la victoire du Real Madrid sur le Deportivo, les trois points récoltés aujourd’hui à domicile étaient capitaux. On dira donc que la mission est remplie, sans plus… Enfin, n’oubliez pas d’ajouter à votre agenda la rencontre de ce jeudi entre le Barça et Valladolid pour le compte de la 10ème journée de championnat. Ce sera à 22h00 au stade José Zorrilla. > Fiche technique du match

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires