Nouvelle désillusion pour le Barça - Fc-Barcelone.com

Nouvelle désillusion pour le Barça

Le FC Barcelone s’est incliné sur deux contre-attaques rondement menées par le Real Madrid. Le but de Marc Bartra en seconde période n’a pas été suffisant. Le Barça passe à côté d’un nouveau titre.

Gerardo Martino n’était pas aidé au moment de mettre sur papier son onze de base. Avec les gros pépins physiques rencontrés par les défenseurs Blaugrana ces derniers jours, le coach argentin choisissait finalement Marc Bartra, légèrement blessé à la cuisse droite, pour accompagner Javier Mascherano en défense centrale.

Sur la feuille de match, les titulaires étaient donc exactement les mêmes que lors du match retour des quarts de finale de Ligue des Champions contre l’Atlético Madrid. C’est-à-dire Pinto dans les buts; Alves, Bartra, Mascherano et Alba en défense; Busquets, Xavi, Cesc au milieu; et le trio Neymar, Iniesta, Messi en attaque.

Barcelone rapidement surpris

Le Barça n’a pas été verni en première période. Alors qu’aucune des deux équipes n’offrait une jeu flamboyant, c’est bien le Barça qui a proposé le plus d’actions construites.

Les Catalans, qui ont monopolisé le ballon une bonne partie du temps, se sont fait surprendre dès la 11ème minute sur une contre-attaque bien menée par Di Maria. L’Argentin, peut-être parti en position hors-jeu, se faisait servir en profondeur par Isco. Di Maria, qui se jouait facilement d’Alves, ajustait Pinto.

Sans réussite

Menés 1-0 tout le reste de la période, les Catalans ont tenté de construire le jeu. Mais le Real Madrid mettait de l’intensité dans la partie et les Blaugrana n’avaient pas tant de bonnes occasions dans le rectangle adverse.

A la 23ème minute, Jordi Alba était à la réception d’un bon centre venu de la droite. Mais sa reprise de la tête au second poteau n’inquiétait pas Casillas.

A la 41ème minute, après avoir beaucoup insisté dans le rectangle merengue, un bon ballon arrivait dans les pieds de Messi. L’Argentin frappait en première intention mais son tir n’était pas cadré.

La première période se terminait sur un score en faveur du Real Madrid, qui avait bien joué le coup. Une finale, ça se gagne, sans pour autant bien jouer. Tata Martino pouvait revoir ses fiches à la mi-temps pour donner un second souffle à son équipe…

Bartra redonne espoir

La physionomie de la rencontre ne changeait pas beaucoup en seconde mi-temps. A la pause, Jordi Alba devait céder son poste à Adriano. Ensuite, au fil des minutes, Tata Martino essayait de redynamiser l’équipe avec la montée de Pedro pour Fabregas.

Inefficace dans le dernier geste, le Barça trouvait finalement la solution sur phase arrêtée. Sur un centre de Xavi depuis le point de corner, Bartra reprenait parfaitement le cuir de la tête et battait Casillas (1-1).

Barcelone n’en profite pas

Le Barça avait sans doute fait le plus dur : revenir dans le match. La confiance était désormais du côté Blaugrana et le public catalan soutenait ses joueurs.

Mais le Barça n’en profitait pas. Sur une nouvelle contre-attaque en fin de match, Gareth Bale gagnait sa course face à Bartra. Le Gallois fonçait vers le but et Pinto voyait le cuir passer entre ses jambes : 1-2.

Une nouvelle fois, Barcelone a très mal joué le coup. Une nouvelle fois, Barcelone a déçu. Une nouvelle fois, un titre s’envole. Dans la dernière minute de jeu, Neymar envoyait un dernier ballon sur le poteau de Casillas. La coupe avait définitivement choisi son camp.

Nouveau revers

Les Catalans ont donc été battus 1-2 et rentrent bredouilles à la maison. Entreprenants mais peu inspirés devant le but, les hommes de Gerardo Martino ont encore subi le réalisme et l’efficacité de leurs adversaires. C’est une nouvelle désillusion pour tous les supporters Blaugrana.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires