Messi sauve les débuts du Barça en Ligue des Champions

Lionel Messi a sauvé les meubles ce mercredi soir au Camp Nou. Menés 1-2, les Catalans ont renversé la vapeur grâce à deux buts de l’Argentin. En première période, c’est Tello qui avait ouvert le score pour le Barça.Le Barça démarrait plutôt bien la rencontre avec, très rapidement, une bonne pression offensive. Les Moscovites avaient clairement décidé d’attendre et les Blaugrana trouvaient des espaces, souvent grâce à de longues transversales.Mais tout n’était pas rose pour Barcelone qui, après seulement 11 minutes, subissait un premier coup dur. Après un duel avec un attaquant, Piqué se plaignait de la jambe. Et après quelques secondes sur le terrain, le défenseur catalan rendait les armes. Il était remplacé par Alex Song.Tello ouvre le scoreLe Barça, qui dominait le début du match, était récompensé juste avant le quart d’heure de jeu. Après une passe de Xavi, Tello était légèrement excentré côté gauche, juste en dehors de la surface. Après avoir effacé un défenseur, il trouvait une belle ouverture et cadrait sa frappe du pied droit : 1-0.Alves maladroitLes Catalans pensaient avoir fait le plus dur, mais jouaient de malchance juste avant la demi-heure de jeu. Sur un centre du Spartak depuis le côté droit, Daniel Alves coupait maladroitement la course du ballon et l’envoyait au fond de ses propres filets. Pris à contre-pied, Valdés ne pouvait rien faire (1-1). C’est déjà le second but contre-son-camp du Barça depuis le début de la saison…Le dernier quart d’heure était encore à l’avantage des Blaugrana. Souvent pris de vitesses, les Russes durcissaient le jeu. Les fautes étaient plus fréquentes et l’arbitre sortait jusqu’à trois cartons jaunes contre le Spartak. Finalement, après les 45 premières minutes de jeu, le Barça n’avait pas repris l’avantage et concédait le match nul 1-1 à la pause.La surprise russeLa seconde période aurait pu commencer parfaitement pour Barcelone. Cinq minutes après la reprise, Daniel Alves parvenait à transpercer les filets adverses mais l’arbitre annulait sa transformation pour hors-jeu.La situation passait du tout au tout puisque, quelques minutes plus tard, c’est le Spartak qui prenait les devants ! Sur contre-attaque, Romulo concluait d’une frappe du pied droit (1-2). Légèrement excentré sur la droite de la surface, il parvenait à ajuster Valdés, qui fermait mal son angle.Messi ressuscite le BarçaLe match devenait critique pour Barcelone qui se heurtait à un mur de dix joueurs. Les Russes, au physique, parvenaient à garder le score inchangé pendant de longues minutes. En effet, il fallait attendre la 71ème pour voir Messi débloquer la situation. Tello réalisait un splendide travail sur la gauche de la surface. Après s’est débarrassé de son défenseur, il pouvait servir Messi, qui n’avait plus qu’à reprendre le cuir devant le but. 2-2.Avec les entrées d’Alexis Sanchez et de David Villa, le jeu du Barça était très offensif. Le verrou russe finissait par sauter à dix minutes du terme. Après un premier centre trop long, Alexis Sanchez récupérait côté gauche et servait Messi au second poteau. L’Argentin avait alors le timing parfait et plaçait sa tête : 3-2 ! Le Barça était sauvé.Cette partie a donc donné du fil à retordre aux hommes de Tito Vilanova. Tout est bien qui finit bien pour Barcelone, qui a connu quelques frayeurs pendant une bonne partie de la seconde mi-temps. Prochain rendez-vous samedi soir avec la réception de Grenade au Camp Nou en Liga.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires