Messi reçoit les éloges de la presse internationale

L’attaquant barcelonais reçoit des commentaires unanimes des envoyés spéciaux présents à la copa America. Pour la presse internationale, la sélection argentine et la Copa América ont leur étoile : Leo Messi. Le footballeur de Barcelone ne peut pas mettre le nez dehors sans qu’une foule de journalistes ne l’assaillent. Devant autant d’attentes, le journal Sport a interrogé, après les premières parties du joueur dans le Groupe C – qui se sont achevées hier soir avec le duel entre Argentins et Paraguayens -, les correspondants et les envoyés spéciaux de différents médias d’Amérique qui déclarent tous que l’attaquant Blaugrana est devenu une des étoiles du tournoi. Et que son niveau ira crescendo au fil du championnat. « Messi, sans aucun doute, est essentiel. C’est un joueur qui se distingue des autres. Je n’ai vu aucun autre footballeur dans cette compétition avec son niveau », a commenté Hernan Castillo, du journal « Clarin » de Argentina. « Cela fait un moment que Lionel n’est plus un espoir et qu’il s’est converti en un joueur fondamental de l’équipe de Alfio Basile », ajouta Martin Costa, de Radio La Red. Explosif face aux États-unis et intraitable face à la Colombie, le joueur Blaugrana n’a pas cessé de recevoir des éloges. « Messi est un monstre, un authentique monstre », a affirmé Jaime Dînas, un journaliste colombien très connu. «  Il a fait de très bonnes actions, de mon point de vue la seule chose qu’il lui manque est de marquer des buts. », analysa le vénézuélien Victor Pérez, Journaliste de « Semanario de Maracaibo ». Et pour Fabio Poveda, animateur de Radio Barranquilla en Colombie, « Messi est excellent, fabuleux, il est différentes des autres footballeurs ». Les rues de Barquisimeto, ainsi que celle de Maracaibo, sont remplies de photos, de posters ou d’affiches de l’attaquant Barcelonais. « Il est devenu une icône et la Copa America n’a fait que confirmer son niveau. Tout le monde compte sur lui, et c’est normal ; c’est un crack avec tout ce que cela comporte » commenta le chinois Jian Liu, de la l’agence Xinhua, de Pékin. L’attaquant barcelonais reçoit des commentaires unanimes des envoyés spéciaux présents à la copa America.Pour la presse internationale, la sélection argentine et la Copa América ont leur étoile : Leo Messi. Le footballeur de Barcelone ne peut pas mettre le nez dehors sans qu’une foule de journalistes ne l’assaillent.Devant autant d’attentes, le journal Sport a interrogé, après les premières parties du joueur dans le Groupe C – qui se sont achevées hier soir avec le duel entre Argentins et Paraguayens -, les correspondants et les envoyés spéciaux de différents médias d’Amérique qui déclarent tous que l’attaquant Blaugrana est devenu une des étoiles du tournoi. Et que son niveau ira crescendo au fil du championnat.« Messi, sans aucun doute, est essentiel. C’est un joueur qui se distingue des autres. Je n’ai vu aucun autre footballeur dans cette compétition avec son niveau », a commenté Hernan Castillo, du journal « Clarin » de Argentina. « Cela fait un moment que Lionel n’est plus un espoir et qu’il s’est converti en un joueur fondamental de l’équipe de Alfio Basile », ajouta Martin Costa, de Radio La Red.Explosif face aux États-unis et intraitable face à la Colombie, le joueur Blaugrana n’a pas cessé de recevoir des éloges. « Messi est un monstre, un authentique monstre », a affirmé Jaime Dînas, un journaliste colombien très connu. «  Il a fait de très bonnes actions, de mon point de vue la seule chose qu’il lui manque est de marquer des buts. », analysa le vénézuélien Victor Pérez, Journaliste de « Semanario de Maracaibo ». Et pour Fabio Poveda, animateur de Radio Barranquilla en Colombie, « Messi est excellent, fabuleux, il est différentes des autres footballeurs ».Les rues de Barquisimeto, ainsi que celle de Maracaibo, sont remplies de photos, de posters ou d’affiches de l’attaquant Barcelonais. « Il est devenu une icône et la Copa America n’a fait que confirmer son niveau. Tout le monde compte sur lui, et c’est normal ; c’est un crack avec tout ce que cela comporte » commenta le chinois Jian Liu, de la l’agence Xinhua, de Pékin.« Si l’Argentine joue pour Messi, son niveau va augmenter. C’est une pièce maîtresse et il peut encore augmenter son niveau de jeu pour qu’il satisfasse nos attentes », déclara Israël Mérida, de Univalle Television de Bolivie. « C’est un phénomène, clairement déséquilibrant », assura le chroniqueur Adrian Piedrabuena du journal « Olé » d’Argentine. Tous ont été séduits par le talent du joueur le plus recherché du Venezuela. traduit par Loic Mondesir (Sport)  

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires