Messi dans son jardin au Bernabeu (2-3) ! - Fc-Barcelone.com

Messi dans son jardin au Bernabeu (2-3) !

Le Barça l’a emporté ce soir dans le Clasico grâce à un but de Messi dans les arrêts de jeu. L’Argentin a inscrit un doublé.

Luis Enrique était obligé de se passer de Neymar, pas qualifié pour le match en raison de la procédure engagée avec le Tribunal arbitral du sport. C’est Paco Alcacer qui le remplaçait..

Le début de match était l’avantage du Real Madrid qui se procurait rapidement des occasions par Cristiano Ronaldo, en jambes, et auteur d’une frappe captée par ter Stegen dans les premières minutes.

Match équilibré

Le milieu de terrain barcelonais semblait avoir du mal à se situer en ce début de match, le pressing des trois attaquants étant inexistant pour leur venir en aide. Après 10 minutes de jeu, les joueurs de Luis Enrique maîtrisaient davantage le ballon, et Suarez envoyait une frappe croisée à ras de terre qui ne passait pas très loin des buts de Navas.

Le Barça bénéficiait d’une liberté pour créer, notamment Sergi Busquets très seul au départ des actions pour les orienter, Ainsi, Messi pouvait être servi dans de bonnes conditions entre les lignes. Mais le Real était toujours dangereux en contre, par la vitesse de Ronaldo, Bale et Benzema. Le Portugais adressait notamment une frappe dangereuse après avoir débordé sur la gauche. Mais le score restait à 0-0.

Casemiro ouvre le score, Messi égalise

A la 28ème minute, le Real obtenait un coup-franc. Envoyé vers le second poteau pour toucher un Sergio Ramos en position illicite, le ballon était remis par l’international espagnol dans l’axe, et Casemiro ouvrait le score facilement. 1-0.

Heureusement il ne faudra pas plus de 10 minutes au Barça pour égaliser. Sur une action formidable, Messi concluait d’une frappe un slalom et un une-deux effectué avec Luis Suarez. 1-1.

Les compteurs étaient donc remis à zéro, mais le rythme s’intensifiait un peu plus. Luka Modric profitait d’un espace béant aux abords de la surface pour obliger ter Stegen à sortir une nouvelle parade de haut niveau. Le gardien allemand, une fois n’est pas coutume, était fiable.

La réaction catalane ne tardait pas avec Messi qui frappait juste  à côté du cadre à la 40ème minute. Les deux formations enchaînaient les occasions tour à tour, sans toutefois les convertir.

Casemiro proche du rouge

Averti dès les premières minutes pour une faute d’anti-jeu sur Messi, Casemiro n’était pas loin de quitter ses partenaires prématurément juste avant la mi-temps, en commettant une deuxième fautre sur l’Argentin qui aurait pu mériter un carton jaune. Monsieur Hernandez Hernandez ne craquait pas sous les doléances des coéquipiers de Messi.

Au retour des vestiaires et durant le premier quart d’heure du second acte, le Barça subissait les offensives madrilènes, avec notamment une frappe de Kroos dangereuse. C’est Gérard Piqué qui allait remettre les siens dans le bon sens en alertant Navas sur une tête.

ter Stegen et Rakitic décisifs

Aux alentours de la 70ème minute, Marc-André ter Stegen, déjà très en verve précédemment, sortait une parade décisive devant Asensio. Quelques secondes plus tard, Ivan Rakitic adressait une frappe du pied gauche après un crochet pour donner l’avantage au Barça.

Le Barça allait également pouvoir profiter de l’exclusion de Sergio Ramos pour un tacle dangereux sur Messi, ce qui intervenait à un moment où les catalans commencaient à prendre le dessus physiquement.

Navas et ter Stegen auront réalisé de très grandes performances ce soir, repoussant les offensives des attaquants adverses à de nombreuses reprises. Le gardien du Real Madrid détournait une frappe de Messi dans les 10 dernières minutes.

Messi, encore et toujours

James Rodriguez  allait égaliser pour le Real à la 86ème minute reprenant un centre venu de la gauche. Heureusement pour le Barça, il peut compter sur le génie de son numéro 10 pour inscrire le but de la victoire dans les arrêts de jeu. Au terme d’un contre enclenché par Sergi Roberto depuis ses 30 mètres, le ballon était décalé par Gomes sur Alba dont le centre trouvait Messi en retrait. Sans contrôle, l’Argentin frappait au premier poteau, sans que Navas ne puisse cette fois l’arrêter.

Le Barça remporte donc ce Clasico à Bernabeu et revient dans la course au titre, puisqu’il revient à égalité provisoire avec les madrilènes.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires