Les clés de la victoire pour Barcelone face à Chelsea

Deco rappelle à Chelsea l’obligation qu’ils ont de gagner lors de la confrontation de mardi au Camp Nou, après la défaite concédée à Londres, dans le cadre des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Même si l’équipe anglaise se caractérise par le fait de s’aventurer peu en attaque, le joueur barcelonais insiste sur le fait que les choses seront différentes cette fois « parce qu’ils ont besoin d’au moins 2 buts pour passer, de ce fait ils ne peuvent demeurer sur une attitude défensive toute la rencontre ».« Chelsea devra changer quelque chose, il ne peut en être autrement, ils vont devoir attaquer. » Deco a connu José Mourinho, l’actuel entraîneur de Chelsea, à Porto, et il a été questionné à propos de l’éventuel plan tactique que pourrait mettre en place le technicien portugais, et même si sa réponse fut simplement de rappeler que leurs chemins s’étaient séparés depuis l’épopée de Porto et que, en conséquence, il ignorait comment il préparait désormais les matchs, il a eu tout de même ce commentaire « Je suppose qu’il n’a pas changé grand-chose,mais aujourd’hui il dispose de joueurs différents et d’une autre équipe », ajoute le milieu de terrain, qui assure que l’attitude de Mourinho, critiquée en Angleterre et motif de polémique aussi dans ses affrontements avec le Barça, c’est la même qui le caractérisait déjà quand il l’a rencontré « bien qu’aujourd’hui tout ce qu’il fait a beaucoup plus de répercussion ». Le foot ce n’est pas du cinéma Le natif de São Bernardo do Campo au Brésil rappelle aussi à son ex-entraîneur que « le football ce n’est pas du cinéma », après que ce dernier ait accusé Leo Messi d’avoir exagérer sur le coup donné par Asier del Horno et précipita son expulsion. Concernant la menace que représente l’adversaire sur les coups de pied arrêté et après avoir encaissé 2 buts dans ces circonstances ce samedi contre le Deportivo La Corogne, Deco précise que c’est le problème, dans tous les cas, « de toute l’équipe et pas uniquement de la défense ».« Peut être qu’il faut apprendre de ces erreurs pour ne pas les répéter contre Chelsea » concède le milieu blaugrana. La Liga n’est pas encore gagnée Au sujet de la Liga, Deco souligne que la compétition n’est pas terminée du simple fait que le Barça en soit le leader incontestable, même s’il avoue que « deux ou trois matchs de plus et les choses pourront être plus faciles car il y a notamment un Valence -Real Madrid qui se profile ». Le brésilien, qui joue désormais pour la sélection portugaise grâce à sa double nationalité, regrette l’absence pour le prochain mondial de Jorge Andrade, qui s’est rompu un tendon rotulien  lors du match contre le Barça. Deco a rendu visite a Andrade dans la clinique barcelonaise où ce dernier a été hospitalisé.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires