Le Real sur sa lancée : 2-1 face à Cadiz

  Le Real Madrid l’a emporté 3-1 face à Cadiz samedi soir au Santiago Bernabeù. Alors qu’ils étaient menés au score,  les hommes de Lopez Caro ont su renverser la tendance en seulement 5 minutes. Deux coups francs ont suffi: un missile de Roberto Carlos et un somptueux tir de Beckham ont donné la victoire aux madrilènes. Robinho a clôturé le score d’un très joli but en fin de match.L’entame de match de Cadiz est impressionnante. Sans complexes, les joueurs « amarillos » savent qu’ils n’ont rien à perdre au Bernabeù. En première période, l’équipe de Cadiz conserve bien le ballon. Même s’ils ne se procurent pas de réelles occasions, ils parviennent à ennuyer les joueurs madrilènes. C’est Baptista qui se procure la plus belle occasion. Après un coup du sombrero, il frappe au but mais son tir est arrêté par Armando.Robinho, qui avait effectué ses débuts en Espagne sur le terrain de Cadiz, était très attendu. Le petit Brésilien a livré un très bon match et ne cesse de s’améliorer. En fin de première période, il est fautivement stoppé par Benjamin dans le grand rectangle, mais l’arbitre n’ a pas jugé l’action digne d’un penalty. Ça semblait pourtant assez clair…A la cinquantième minute de jeu, les joueurs de Cadiz sont récompensés de leurs efforts. Après une action confuse devant Iker Casillas , la défense madrilène n’arrive pas à dégager le ballon et Medina en profite pour ouvrir le score. Les supporters de Cadiz explosent, les madrilènes tremblent car ils craignent une nouvelle humiliation à domicile. Mais dix minutes plus tard, Roberto Carlos envoie une frappe surpuissante au fond des filets. Imparable. Sur l’action suivante, David Beckham frappe son coup franc à la perfection et le pauvre Armando ne peut rien faire. Le ballon atterrit en pleine lucarne. Cassano a fait ses débuts au Bernabeù, mais c’est Robinho qui  marque le troisième d’un joli lob « marca de la casa ».Le Real s’est fait peur pendant quelques minutes, mais les galactiques ont fait preuve de caractère en renversant la machine. Lopez Caro peut être satisfait de ses joueurs et… de son travail.Real Madrid: Casillas; Cicinho, Mejía, Sergio Ramos, Roberto Carlos; Gravesen (Cassano min.59), Guti (Helguera min.85); Beckham, Zidane, Robinho (Raúl Bravo min.87); Baptista.Cádiz: Armando; Raúl López, De Quintana, Berizzo, Jonathan Sesma; Benjamín, Bezares; Varela, Nenad (Enrique min.71), Stoyanoff (Lobos min.71); Medina.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires