Le Real Madrid perd des plumes à Murcie

Comme à son habitude, le Real Madrid a eu du mal à reprendre le rythme après la pause internationale. Les hommes de Bernd Schuster n’ont pas su ramener plus qu’un point du terrain du promu Murcie. Les madrilènes ont bien entamé la rencontre, ouvrant le score dès la huitième minute de jeu, mais ont fait preuve d’excès de confiance en seconde période, offrant le but de l’égalisation à De Lucas sur corner. En fin de match, Guti a une nouvelle fois montré son mauvais caractère en agressant Arzu. Son expulsion était plus que méritée. Seule bonne nouvelle pour le Real Madrid, Villareal a fait match nul à Almeria, laissant la première place aux Madrilènes. Bernd Schuster l’avait annoncé avant la rencontre: « Je crains la reprise après les matches internationaux ». L’entraîneur allemand a eu raison. Le Real Madrid a commencé la partie de la meilleure des manières, et l’a terminée fatigué et dépassé par les événements. C’est Robinho qui ouvre les hostilités en tout début de match. Une lumineuse louche de Gago décale parfaitement Guti, qui envoie un somptueux centre de volée à l’attaquant brésilien. Hors jeu de quelques centimètres, Robinho envoie de la tête le ballon au fond des filets. Tout indiquait que le Real allait marquer plus d’un but à la Nueva Condomina. Inspiré, Guti menait le jeu madrilène avec classe, confisquant le ballon aux Murciens. Pourtant, malgré les apparences, Notario n’a plus jamais été réellement inquiété. Le contrôle du jeu madrilène était totalement inutile. En deuxième période, le Real se relâche et se fait surprendre. Libre de tout marquage, De Lucas fusille Casillas sur corner. Murcie reprend confiance et sent que la victoire est possible face aux internationaux fatigués du Real Madrid. Schuster oublie une nouvelle fois qu’il dispose de remplaçants sur son banc de touche et attend la 75ème minute pour faire monter Higuain et Robben. Mais en vain, le score ne bougera plus, malgré une énorme occasion de Goitom dans les dernières secondes de la partie. Le Real s’est fait peur et peut remercier Almeria: le promu a tenu Villareal en échec sur son terrain (2-2). Les madrilènes conservent donc leur première place au classement. Les hommes de Bernd Schuster devront cependant se ressaisir pour assurer leur qualification en Ligue des Champions face à Brême mercredi soir. Real Madrid:Casillas, Marcelo, Pepe, Cannavaro, S.Ramos, Diarra, Gago, Guti, Robinho (75′ Robben), Raul (75′ Higuain), Van Nistelrooy Murcie: Notario, De Coz, Ochoa, Arzo, Peña, Movilla, Richi, De Lucas, Abel (85′ Bruno), Iñigo (80′ Ivan Alonso), Baiano (63′ Goitom) Buts: Robinho (8′), De Lucas (48′)

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires