Le Real Madrid honore Puskas avec une victoire 3-1

  Le Real Madrid a honoré la mémoire de Ferenc Puskas en l’emportant 3-1 face au Racing de Santander au Santiago Bernabeu. Après une émouvante minute de silence, Sergio Ramos, Reyes et Diarra ont inscrit les trois buts madrilènes, pendant que Casillas réalisait des miracles dans ses buts. A 3-0, les hommes de Capello se sont relâchés et Garay a envoyé un somptueux coup franc dans la lucarne. En fin de match, Guti a été expulsé. Fabio Capello a à peine modifié son équipe type pour affronter le Racing de Santander, qui n’avait plus perdu depuis sept rencontres. Reyes remplace Robinho sur le flanc gauche. Et cela a porté ses fruits: après seulement quatre minutes de jeu, un corner de l’attaquant espagnol est repris de la tête par Sergio Ramos, qui ouvre le score. Après le but, le Racing garde son calme et tente de poser calmement son jeu. Le Real ne panique pas et se borne à attendre ses adversaires, confiant dans les miracles de Casillas sur sa ligne. Le gardien madrilène a une nouvelle fois réalisé un match exceptionnel, sauvant les siens à plusieurs reprises. Mais les efforts des hommes de Portugal ne seront pas récompensés, parce que le Real ne pardonne pas. En début de seconde période, deuxième tir cadré et deuxième but de la soirée. Reyes conclut avec classe une magnifique contre-attaque menée par Diarra et Emerson. Le Bernabeu a enfin pu assister à une action rapide, précise et redoutable d’efficacité! Dix minutes plus tard, Diarra tue le match après une autre belle construction madrilène. Le Malien aurait dû voir son but refusé car il semble être en position de hors-jeu. Quoi qu’il en soit, le Real mène 3-0. Casillas ne peut pas tout arrêter. Garay va lui envoyer un superbe coup franc en pleine lucarne. Mais il est trop tard. Les madrilènes sont certains de l’emporter. Pourtant, alors que tout était joué, Guti va perdre les pédales en décrochant un coup de coude inutile à un joueur du Racing. Le meneur de jeu madrilène ne pourra pas jouer la semaine prochaine à Valence. Capello s’est montré très mécontent de l’attitude de son joueur en fin de partie… Mais avant Valence, le Real affronte Lyon mardi soir au Bernabeu. Les quintuples champions de France sont en mauvaise forme ces derniers temps, et ont peiné pour battre Sedan, les derniers du classement. La première place du groupe est en jeu, et le Real Madrid est bien décidé à laver son image européenne face à sa bête noire…Real Madrid: Iker Casillas; Sergio Ramos, Cannavaro (Míchel Salgado, min. 75), Helguera, Roberto Carlos; Emerson, Diarra; Raúl, Guti, Reyes (Robinho, min.67); Van Nistelrooy.Racing: Toño; Scaloni, Pinillos, Rubén, Garay, Luis Fernández; Antonio Tomás (Vitolo, min.56), Colsa (David Aganzo, min. 60), O.Serrano (Christian Alvarez, min. 85); Munitis; Zigic.Buts: Sergio Ramos (4′), Reyes (58′), Diarra (70′), Garay (75′)

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires