Le Real est toujours en vie (1-0) !

Le Real Madrid ne s’avoue pas vaincu dans cette Liga 2008-2009. Les hommes de Juande Ramos ont obtenu une victoire vitale face au FC Valence. En s’imposant 1-0 sur un but de l’inévitable Higuaín, les merengues évitent de se faire quasi définitivement distancer au classement. Les trois points n’auraient pas été empochés sans une prestation phénoménale d’Arjen Robben. Avec le Néerlandais sur le terrain, ce Real Madrid a un autre visage.Certes, il ne pratique toujours pas le fameux ‘tiki-taka’, mais ce Real est sérieux: moins d’erreurs sont commises, et les attaquants sont plus précis devant les buts. Juande Ramos aligne une équipe assez prévisible. Avec Iker Casillas dans les cages, il insiste dans la titularisation de la paire Metzelder-Cannavaro en défense centrale. L’Allemand a à peine joué lors de l’ère Schuster, mais semble compter pour Juande. L’arrière garde est complétée par Marcelo et Salgado. Gago, Guti, Van der Vaart, Drenthe, Robben et Higuaín forment le reste de l’équipe.Higuaín démarre fortLe match s’emballe dès la troisième minute de jeu. Après une action individuelle exceptionnelle, Arjen Robben sert Higuaín dans le grand rectangle. ‘Pipita’ reprend le ballon en un temps et inscrit un magnifique but du pied gauche.Le Real Madrid paraissait beaucoup plus crédible que d’habitude. Grand travail de Gago dans la récupération, Iker Casillas est redevenu le mur qu’il a toujours été, Cannavaro évolue à un grand niveau aux côtés de Metzelder (qui prouve enfin qu’il a sa place dans l’effectif: l’Allemand a littéralement annulé David Villa) et Robben est un véritable cyclone sur son flanc, affolant la défense dès que le ballon entre dans ses pieds.Rafael Van der Vaart aurait pu alourdir le score en première période, mais sa sublime frappe s’écrase lourdement sur la transversale. Avant la pause, Robben et Villa ont également des belles occasions de faire évoluer le marquoir. En seconde période, Juande Ramos fait tourner son effectif, faisant monter Raúl, Miguel Torres et le jeune Palanca, dont la prestation face au Barça a plus que convaincu l’entraîneur. Le ‘canterano’ a de nouveau apporté de la fraîcheur dans l’attaque madrilène. Pourtant, le score ne bougera plus, malgré un coup de tête de Baraja sur le poteau, et une occasion d’Higuaín qui finit également sur un montant. Notons que Marchena est expulsé en recevant un deuxième carton jaune. A dix, Valence se rebelle et se lance à l’assaut de Casillas. La fin de match est difficile, mais le Real s’impose 1-0.  Fiche technique:  Real Madrid: Casillas, Salgado, Metzelder, Cannavaro, Marcelo (71′ M.Torres), Gago, Guti, Drenthe (45’Raul), Van der Vaart (55′ Palanca), Robben et Higuaín. FC Valence: Renan, Miguel, Albiol, Marchena, Del Horno (62′ Maduro), Albeda, Fernandes, Joaquin, Baraja (61′ Silva), Mata (79′ Vicente), Villa.  But: Higuaín (3′)écrit

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires