Le Real est efficace et conserve 7 points d’avance !

Sa victoire 0-2 grâce à un doublé de Ruud Van Nistelrooy sur le terrain de Levante permet au Real Madrid d’affoler les statistiques. Les hommes de Bernd Schuster sont les meilleurs ‘champions d’hiver’ de l’Histoire de la Liga. Jamais aucune équipe ne comptabilisait autant de points à cette hauteur de la saison. Avec quinze victoires, deux matches nuls et deux défaites, le Real Madrid possède déjà 47 points, a inscrit le plus grand nombre de buts (41) et se trouve confortablement installé à sept longueurs de son éternel rival le FC Barcelone…Pourtant, Bernd Schuster ne sombre pas dans l’excès de confiance. Et il fait l’impossible pour que ses joueurs gardent la tête froide. Les madrilènes devraient se souvenir de leur situation il y a à peine un an. Le Barça caracolait en tête du classement, Madrid peinait derrière et a fini par remporter le championnat. La prudence est donc de mise dans la Maison Blanche.De plus, l’entraîneur allemand n’a pas de quoi se réjouir devant la prestation de ses hommes dimanche soir sur le terrain de Levante. Si le Real s’est imposé avec deux buts d’écart, ce n’est pas sans souffrance. Durant 75 minutes, le leader de la Liga n’était en rien supérieur à la lanterne rouge. Certes les valenciens ne se sont guère montrés dangereux, mais le Real s’est procuré très peu d’occasions. Les madrilènes n’ont inquiété le gardien Kujovic que par deux fois, à commencer par un double occasion de Raul et Baptista, sauvée à deux reprises sur sa ligne par Courtois.Il faudra attendre l’entrée de Guti en deuxième période pour que les madrilènes soient une nouvelle fois à deux doigts d’ouvrir le score. Mais Robinho voit sa frappe repoussée par le montant. Si Guti a permis à Madrid de se réveiller, c’est la montée au jeu de Gonzalo Higuain qui va plier la rencontre. Lors d’une de ses premières touches de balle, le jeune argentin provoque un penalty flagrant. Son centre est arrêté involontairement mais on ne peut plus clairement par la main de Serrano. Van Nistelrooy s’élance, choisit le côté gauche et ne pardonne pas. En fin de match, l’attaquant hollandais assomme ses adversaires d’une jolie frappe puissante depuis l’entrée de la surface, qui finit sa course dans le petit filet. Le score ne bougera plus. Le Real s’impose 0-2 et maintient son impressionnante avance sur Barcelone.Mercredi soir, les hommes de Schuster devront absolument marquer face à Mallorque s’ils veulent se qualifier pour les quarts de finale de la Copa del Rey. Le duel en Liga de la semaine prochaine s’annonce quant à lui très chaud: le Real se rend sur le terrain de l’Atlético, qui n’a plus été aussi en forme depuis bien longtemps…!Fiche technique: Levante: Kujovic, Descarga, Alvaro, Serrano, Rubiales, Juanma (71′ Saul), Berson, Tommasi, Courtois (86′ Ettien), Pedro Leon (68′  Iborra), Riga. Real Madrid: Casillas, M.Torres, Pepe, Cannavaro, Marcelo, Gago, Baptista (55′ Guti), Sneijder (70′ Higuain), Robinho (83′ Drenthe), Raul, Van Nistelrooy. Buts: Van Nistelrooy (75′), Van Nistelrooy (87′)écrit

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires