Le Real éliminé de la Copa del Rey !

Il s’agit sans aucun doute de la surprise de ces huitièmes de finale de la Coupe du Roi. Le Real Madrid a été éliminé par le Real Mallorca et voit partir en fumée ses espoirs de ‘triplete’ ( les dirigeants et supporters de la capitale espagnole espéraient remporter les trois compétition dans laquelle leur équipe était engagée). Les madrilènes n’ont pas été capables de renverser la vapeur dans leur stade, et ce malgré une multitude d’occasions face à un adversaire ultra-défensif. Pour une fois, le Real a été piégé à son propre jeu: c’est lui qui a dominé, mais c’est Mallorque qui l’a emporté sur sa seule occasion de but à la 82ème minute de jeu.Comme à son habitude, Bernd Schuster a donné priorité à ses remplaçants. Dudek défendait les cages, Salgado, Ramos, Cannavaro et Marcelo étaient postés en défense, Guti, Gago, Baptista et Drenthe occupaient le milieu du terrain, et Higuain et Saviola étaient chargés d’alerter les buts adverses. Après seulement trois minutes de jeu, l’ex-barcelonais dispose de la première grande occasion de la partie. Mais le gardien Moya remporte son face à face. Le portier baléare ne savait pas que cette parade était la première d’une longue série, et qu’il réaliserait une performance exceptionnelle tout au long de la partie.A la sixième minute, Gonzalo Higuain voit sa frappe repoussée sur sa ligne par le défenseur Borja Valero. Saviola fait de nouveau parler la poudre quelques instants plus tard, mais sa volée est une nouvelle fois stoppée avec grande classe par Moya. C’est ensuite au tour de Guti de s’illustrer, mais la frappe du ’14’ frôle la transversale. En fin de première période, Pipita Higuain manque à son tour son face à face avec Moya… A la pause, le score est toujours de 0-0 à la surprise générale… Cependant, étant donnée sa prestation de haut niveau, personne ne doute que le Real va parvenir à trouver la faille avant la fin des 90 minutes.Dès le retour des vestiaires, Van Nistelrooy remplace Saviola, blessé. Mais l’attaquant néerlandais ne fera pas mieux que son homologue argentin. Sa seule occasion est arrêtée de justesse par le gardien baléare. Guti menait le jeu à la baguette, Drenthe était intenable sur son flanc, Gago trônait devant une défense madrilène jamais inquiétée. Pourtant, ce but tant espéré ne voulait pas venir… Et Ibagaza refroidira le Santiago Bernabeù en toute fin de match. Profitant de l’unique erreur de Fabio Cannavaro, l’Argentin réalise un magnifique lob qui laisse Dudek de marbre. Mallorque ouvre le score. Le Real n’a plus que sept minutes pour marquer à deux reprises et arracher la prolongation. Mais le score ne bougera plus. Le Real est éliminé.Les madrilènes auraient certainement voulu préparer le derby de dimanche d’une meilleure manière… Mais le plus inquiétant est ailleurs. Sept joueurs sont indisponibles pour le choc face à l’Atletico. Avec Diarra parti à la CAN, Heinze, Balboa, Saviola, Metzelder, Robben et Soldado sont sur les bancs de l’infirmerie. Si Pepe se récupère de sa blessure (rien n’est moins sur), Bernd Schuster pourra à peine convoquer 17 joueurs pour l’un des matches les plus importants de l’année…Fiche techniqueReal Madrid: Dudek, Salgado, Ramos, Cannavaro, Marcelo, Gago, Guti, Baptista, Drenthe (Sneijder 77′), Higuain (Robinho 66′), Saviola (Van Nistelrooy 46′)Real Majorque: Moya, Varela, Ballesteros, Ramis, Fernando Navarro, Basinas, Borja, Jonas, Tuni (Victor 59′), Trejo (Ibagaza 46′), Arango (Pereyra 86′)But: Ibagaza (83′)écrit

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires