Le Real confirme en Liga (1-3) !

  Après sa belle victoire contre le Barça, le Real Madrid devait confirmer sa forme actuelle sur le terrain d’un autre club catalan: le Nastic de Tarragona. Si le jeu madrilène n’a pas été aussi éclatant que face à l’éternel rival, l’efficacité était bien au rendez-vous. Sans briller, les joueurs de Fabio Capello l’ont emporté 3-1 et prennent la deuxième place du classement, étant donnée la défaite de Valence à Santander.Le Nastic s’empare du contrôle du jeu dès le début de la première période. La prestation madrilène ressemble à celle d’y à deux semaines sur le terrain de Getafe, où les merengues se sont inclinés 1-0. Plutôt inquiétant… Alors que Cannavaro est constamment en difficulté face à Makukula, Raùl et Van Nistelrooy, les bourreaux du Barça dimanche dernier, paraissent des fantômes sur le terrain… A la demi-heure de jeu, le défenseur central italien fauche clairement l’attaquant africain dans le grand rectangle. Mejuto Gonzalez siffle penalty et aurait dû exclure le champion du monde. Mais justice est faite quelques minutes plus tard: Makukula donne un coup injustifié à Cannavaro qui aurait également dû être sanctionné d’un carton rouge par l’arbitre. Quoi qu’il en soit, Abel Buades transforme le penalty avec beaucoup de sang froid. L’ouverture du score est méritée. Mais juste avant la mi-temps, Roberto Carlos envoie un boulet de canon dans les buts de Rubén Pérez, qui n’a même pas eu le temps de regarder le ballon entrer…Dès le retour des vestiaires, Ivan Helguera, étincelant depuis son retour sur les terrains de jeu, profite d’un corner de Guti pour décrocher une tête imparable  qui donne l’avantage à son équipe. Le Nastic ne s’en remettra pas et le Real se borne à conserver son avantage. Le match devient ennuyant à mourir… Mais à la 85ème minute de jeu, l’étincelle de la soirée vient réchauffer tout amateur de beau football. Après une minute de possession de balle, Robinho réceptionne un centre de Sergio Ramos et envoie une somptueuse volée dans les buts du pauvre Rubén Pérez. 1-3 score final.Nástic:  Rubén Pérez; Ruz, Cáceres, Llera, Mingo; Abel, Juan (Merino, m.53); Cuéllar, Pinilla, Gil (Campano, m.68); Makukula (Ismael, m.71)R. Madrid: Casillas; Sergio Ramos, Cannavaro, Helguera, Roberto Carlos; Emerson, Diarra; Raúl, Guti (Reyes, m.73), Robinho; Van NistelrooyButs: Abel (28′), Roberto Carlos (43′), Helguera (49′), Robinho (85′) 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires