Le FC Séville l’emporte sur le Barça

Le FC Barcelone avait la tête ailleurs. A quelques jours de la finale de la Ligue des Champions, Barcelone s’était déplacé à Séville sans ses principaux titulaires. Les buts d’Ezquerro et de Silvinho n’ont pas suffit au stade Sanchez Pizjuan puisque Séville l’a emporté 3-2. C’est un onze totalement inédit qui a affronté ce samedi soir le FC Séville. Avec la finale de la Ligue des Champions qui approche, Frank Rijkaard a décidé de mettre au repos les poids lourds de l’équipe. Ronaldinho, Giuly, Edmílson, Deco, Márquez, Puyol et Van Bronckhorst sont donc restés au bercail, en attend le voyage à Paris. Seuls Victor Valdés et Oleguer, possibles titulaires mercredi, étaient présents sur la pelouse. L’entrée des deux équipes sur le terrain fut assez originale. Les Barcelonais réalisèrent d’abord une première haie d’honneur pour saluer la victoire du club andalou en Coupe de l’UEFA. Les Sévillans ont ensuite rendu la pareille au Champion d’Espagne 2006. 4 buts à la pause Après un première quart d’heure entièrement Blaugrana, les joueurs de Séville ont surpris les Catalans en inscrivant le premier but de la partie. Alves décocha une frappe de 20 mètres et Albert Jorquera, titulaire à la place de Victor Valdés, ne pu que constater les dégâts (1-0). Le public n’avait pas encore fini de fêter l’ouverture du score que Belletti, dans la surface, commettait l’irréparable sur Puerta. Le penalty était litigieux mais ça n’empêcha pas Aitor Ocio de le transformer. 2-0, les récents champions d’Europe avaient pris les choses en mains. Si l’affaire semblait mal embarquée, c’était sans compter le sursaut d’orgueil barcelonais. En fin de période, les hommes de Frank Rijkaard parvinrent à rétablir l’égalité. D’abord Ezquerro, de la tête, puis Silvinho, d’une splendide frappe sous la transversale, permirent au Barça de clôturer ces 45 premières minutes sur le score de 2-2. Séville est presque en Champion’s League Dès le retour des vestiaires, Séville aurait pu reprendre l’avantage si le but de Kepa n’avait pas été annulé pour hors-jeu. Dix minutes plus tard, Kepa se vengea de son but annulé en redonnant l’avantage aux siens d’une parfaite reprise de la tête sur corner. 3-2 et Séville peut encore espérer avoir sa place en Ligue des Champions la saison prochaine. Frank Rijkaard a profité de la seconde mi-temps pour lancer dans le grand bain le jeune Ludovic. Le défenseur de la Cantera est entré à la 64ème à la place du buteur Silvinho, suivi d’un autre jeune,Montañés. C’est Henrik Larsson qui est sorti. En route vers Paris ! Mercredi, le Barça a rendez-vous avec la Ligue des Champions. Dès 20h45, les Catalans affronteront Arsenal au Stade de France. Enfin, lors de l’ultime journée de Liga samedi prochain, le Barça devra en découdre à Bilbao face à l’Athletic.  

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires