Le FC Barcelone s’impose au Camp Nou face à Getafe

Le FC Barcelone s’est imposé ce mardi soir au Camp Nou lors d’un match avancé de la 29ème journée de Liga. Le Barça a battu Getafe sur le score de 3-1 avec des buts de Ludovic Giuly et de Samuel Eto’o. Frank Rijkaard a du se creuser la tête pour retrouver un équilibre en défense. Avec les blessures de José Edmilson et Rafael Marquez, le coach néerlandais a dû aligner le quatuor Oleguer, Belletti, Puyol – qui sera absent face à Benfica pour sanction –, Van Bronckhorst. Pour le reste, pas de changement spectaculaire si ce n’est, soulignons-le, la titularisation de Ludovic Giuly sur le flanc droit. Getafe ouvre le score Le Barça connut le pire scénario possible pour débuter le match. Après seulement quelques minutes, Getafe ouvrait le score sur sa première montée offensive. A la 4ème minute, un centre venu de la droite trouva la tête de Nano qui battu presque facilement Victor Valdés. Et pourtant, l’équipe adverse n’avait quasiment pas touché la balle. Barcelone avait longtemps fait circuler le ballon dans sa propre zone avant de se faire surprendre. Trop timide, le Barça se devait de réagir. C’est ainsi que les hommes de Frank Rijkaard devinrent de plus en plus poussifs. Même si la prestation était loin d’être cinq étoiles, les Catalans revinrent au score à la 20ème minute grâce à Ludovic Giuly. Ronaldinho décala Van Bronckhorst sur la gauche et le centre du défenseur hollandais fut repris de la tête au second poteau par l’ailier français. Un but heureux car la tête – cadrée – de Ludo fut contrée par Matellán dans ses propres filets. La suite de la première période fut dominée par Barcelone mais le jeu extrêmement agressif de Getafe empêchait la progression de l’équipe catalane. Un solide mur formé par les Madrilènes répondait constamment aux incursions barcelonaises. Durant ces 45 minutes, le Barça n’a pas offert une bonne image. Un mauvais placement généralisé de l’équipe condamnait la mise en route de la Dream Team de Ronaldinho, qui fêtait aujourd’hui ses 26 ans. Le milieu de terrain était invisible et les débordements par les ailes peu tranchants. Bref, le discours de Frank Rijkaard à la pause promettait d’être musclé. Doublé pour Samuel Eto’o Les consignes à la mi-temps ont très certainement été respectées puisque le Barça a réussi à prendre l’avantage dès la reprise. Une action lumineuse et drôlement bien menée par Ludovic Giuly et Samuel Eto’o a permis aux Catalans de s’accaparer les commandes du match. Le troisième but de la partie est l’œuvre de l’attaquant camerounais qui, bien servi par Giuly, a propulsé le ballon au fond du but de Luis Garcia. Une des clés fut l’entrée à la pause d’Andres Iniesta pour Juliano Belletti. A partir de là, les Barcelonais ont été beaucoup plus présents au milieu et ont réussi à s’ouvrir des espaces. Le choix tactique de Frank Rijkaard s’est une nouvelle fois avéré payant. Même si le Barça tournait toujours à l’économie, l’équipe a offert au Camp Nou une troisième réalisation avec un nouvelle inspiration de Samuel Eto’o. Une splendide passe de Ronaldinho permit à l’international africain dans s’engouffrer dans le rectangle et battre pour la seconde fois du match le malheureux Luis Garcia. Le Pichichi en est à son 22ème but ! Même Ronald Koeman, présent dans les tribunes, semblait apprécier. En fin de match, Frank Rijkaard en profita pour faire tourner l’effectif. Carles Puyol, qui a écopé d’une cinquième carte jaune en Liga (il pourra donc jouer le Clasico), laissa sa place à Rodri, potentiel titulaire pour le match de Ligue des Champions face à Benfica. Le FC Barcelone s’impose donc ce mardi soir sur sa pelouse et récolte trois nouveaux points. Les Catalans poursuivent leur course en tête et se rapprochent de plus en plus du titre. Avec un match de retard, le Real Madrid est à 14 points. « Campeones, campeones », le public Blaugrana se voyait déjà champion à l’issue du match ! Samedi : Malaga – Barça Ce samedi (20h00), Barcelone sera en déplacement à Malaga pour le compte de la 30è journée de Liga. Les Catalans tenteront de s’imposer en Andalousie avant d’affronter Benfica en Ligue des Champions. Le match aller se disputera au stade Da Luz de Lisbonne. Enfin, le week-end d’après aura lieu le fameux Clasico. Le Camp Nou recevra en effet le Real Madrid pour un duel que l’on espère passionnant !  Fiche technique FC Barcelone: Víctor Valdés, Belletti (Iniesta, min. 45), Puyol (Rodri, min. 83), Oleguer, Gio, Van Bommel (Sylvinho, min. 60), Deco, Motta, Giuly, Ronaldinho et Eto’o.Getafe: Luis García, Contra, Pulido, Aníbal, Pernía (Riki, min. 76), Alberto, Diego Rivas, Cotelo, Nano (Paredes, min. 70), Vivar Dorado (Pachón, min.59) et Paunovic.Goals: 0-1, min. 4: Nano. 1-1, min. 22: Aníbal Matellán. 2-1, min. 52: Eto’o. 3-1, min. 68: Eto’o.Arbitre: Pérez BurrullStade: Camp Nou (67.592 personnes).

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires