LE CLASICO POUR LE BARCA : 2-0 !!!

C’est gagné ! Le FC Barcelone a remporté ce samedi le Clasico sur le score de 2-0 ! Samuel Eto’o et Lionel Messi ont été les buteurs décisifs de la rencontre.C’est à chaque fois la même effervescence. Le Clasico, c’est le rendez-vous incontournable du championnat espagnol. Le match qu’il ne faut pas manquer. Opposé à une équipe madrilène fraîchement remaniée avec l’arrivée de Juande Ramos, le Barça jouait très gros ce samedi soir contre le Real. Favorite indiscutable après ses performances resplendissantes depuis le début de la saison, l’équipe de Pep Guardiola devait prendre la mesure de son meilleur ennemi et effacer ainsi l’affront de la saison dernière et le sévère 4-1 du Santiago Bernabeu.Pour ce faire, le coach catalan optait pour du classique avec Valdés dans les buts ; Alves, Puyol, Marquez et Abidal en défense ; Touré, Xavi et Gudjohnsen au milieu ; et le trident Henry – Eto’o – Messi en attaque. Côté madrilène, Juande Ramos pouvait finalement compter sur Wesley Sneijder. Blessé depuis deux semaines, le milieu de terrain néerlandais était titulaire.Le Barça donne le tonDans l’ambiance survoltée du Camp Nou, pourtant inondé d’une pluie torrentielle, c’est le Barça qui prenait très clairement le dessus en début de partie. Sur-motivés, les Catalans offraient un excellent premier quart d’heure devant des Madrilènes défensifs et dépassés. Maîtres du ballon, les locaux donnaient du rythme et de l’animation au match.Quant aux Madrilènes, ils étaient venus au Camp Nou avec la même ambition qu’une équipe de bas de tableau. Et avec les mêmes armes : des coup-bas à l’excès, un antijeu et des tacles assassins sur Messi, des pertes de temps excessives de la part de Casillas,… Bref, un anti-football total que l’arbitre Medina Cantalejo ne savait pas réguler.Sans réussiteEn face, le Barça était ouvert au jeu. Grâce à un milieu de terrain bien organisé, orchestré par Xavi et son ubiquité légendaire, les attaquants Blaugrana, Lionel Messi en tête, tentaient de percer la défense d’une équipe castillane repliée à onze derrières.Au final des 45 premières minutes, les Catalans étaient bien mal payés de tous leurs efforts. Clairement supérieurs à leurs rivaux, les Barcelonais rentraient bredouilles aux vestiaires. 0-0 à la pause, le Barça allait devoir être encore plus inventif pour trouver la solution.Penalty manquéLe début de seconde période voyait les deux équipes répéter leur philosophie de jeu. Les Catalans, avec plus de 70% de possession du ballon, continuaient de dominer allégrement la rencontre, mais s’opposaient à chaque fois au solide bloc défensif madrilène.A la 68ème minute, les socios du Camp Nou pensaient enfin être libérés lorsque Sergio Busquets, entré à la place de Gudjohnsen, était stoppé fautivement par Michel Salgado dans la surface. Mais Samuel Eto’o, qui frappait son penalty sans grande conviction, voyait son tir repoussé par Iker Casillas.Le portier madrilène, sauveur du Real, se remettait en évidence quelques minutes plus tard lorsque, coup sur coup, Eto’o et Messi venaient tirer entre les poteaux. Casillas ne laissait rien passer et conservait sa cage inviolée.Eto’o et Messi tuent le matchEnfin presque ! Car à huit minutes du terme, Samuel Eto’o se rattrapait du penalty manqué en venant placer son pied droit devant le but de Casillas. Suite à un corner de Xavi, Puyol reprenait le ballon de la tête au second poteau et Eto’o en profitait pour ouvrir la marque (1-0).Une délivrance qui ouvrait des espaces. Dans les derniers instants du temps réglementaire, Henry emmenait la contre-attaque et servait Messi sur la gauche. L’attaquant argentin ne manquait pas son duel et réalisait un superbe petit ballon de l’extérieur du gauche. Casillas était battu : 2-0 !12 points d’avance !Le Barça remporte donc le Clasico et s’envole avec 12 points d’avance sur le Real Madrid. Les Barcelonais, qui ont grandement mérité cette victoire, ont rempli leur mission. Une belle récompense pour cette équipe au début de saison fantastique.La semaine prochaine, Barcelone disputera son dernier match de l’année 2008 sur le terrain de Villareal, deuxième du classement. Catalans et Valenciens en découdront dimanche prochain dès 19h00 au stade El Madrigal.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires