Le Barça sans pitié pour l’Atlético : 3-0

Le Barça a facilement disposé de l’Atlético Madrid lors de la 7ème journée de Liga. 3-0, les Catalans se sont offerts une belle victoire mais restent derrière le Real Madrid, qui s’est imposé en fin de match face à Huelva (2-0). Le Barça recevait ce dimanche après-midi au Camp Nou un Atlético Madrid fort d’une éclatante qualification en Coupe UEFA, acquise jeudi soir face aux turcs d’Erciyesspor (0-5). Quatrièmes du classement mais à seulement deux longueurs du Real Madrid, les Barcelonais n’avaient pas le droit à l’erreur devant leur public, venu en nombre pour ce duel à l’horaire pourtant inhabituel. Comme face à Stuttgart, c’est le trio Xavi – Iniesta – Deco qui occupait le milieu du terrain en l’absence de la forteresse Yaya Touré. En défense, les blessures de Rafa Marquez et Gianluca Zambrotta obligeaient Frank Rijkaard à lancer Oleguer sur le côté droit, tandis que Gabi Milito et Carles Puyol occupaient le centre. En attaque, par contre, pas de surprise avec le trio fantastico Ronaldinho – Henry – Messi. Le match sans faute Peu séduisants lors des premières minutes de jeu, les Catalans ont ensuite offert un excellent spectacle durant la première mi-temps. Supérieurs à tous les niveaux, les Barcelonais ont réussi à dominer des Madrilènes timides et irréguliers. Les Blaugranas s’avançaient au tableau d’affichage dès le quart d’heure de jeu. A l’origine du but : Lionel Messi, qui s’engageait dans la surface depuis la droite avant de centrer en plein sur le gardien. On pensait l’arrêt facile pour Abbiati, mais le gardien relâchait le ballon juste devant Deco, qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond de la cage : 1-0. Messi, de nouveau génial Cinq minutes plus tard, Lionel Messi était de nouveau à l’attaque. Après un splendide ‘une-deux’ avec Ronaldinho, l’international argentin entrait dans la surface et frappait croisé. Trop court, Abbiati était battu : 2-0, et le public félicitait son Pichichi. La correction aurait pu se poursuivre dans les minutes suivantes. Deco, tout d’abord, était clairement déséquilibré en entrant dans la surface, mais l’arbitre ne broncha pas. Ce fut ensuite au tour de Ronaldinho, servi par Deco, d’avoir la balle du 3-0 à la 37ème minute, mais la frappe du Brésilien frôlait le montant gauche. En fin de période, Ronaldinho provoquait encore le danger en réalisant une magnifique louche pour Lionel Messi qui, après un difficile mais excellent contrôle, frappait malheureusement droit sur le gardien. 2-0 à la pause, le Barça réalisait le match qu’il fallait. Spectacle et efficacité Avec un break d’avance à domicile, le Barça pouvait voir venir. Sans jamais prendre de risques, les Barcelonais géraient presque tranquillement leur avantage, rassurés par une défense plutôt bien en place et un Victor Valdés attentif sur les quelques actions madrilènes. Même si le jeu offensif était moins emballant qu’en première période, les Catalans obtenaient plusieurs bonnes opportunités pour alourdir le score. Henry, à plusieurs reprises, Messi ou encore Deco manquaient tour à tour leurs tentatives. Côté coaching, Frank Rijkaard réalisait ses deux changements habituels. A dix minutes du terme, c’est Ronaldinho qui cédait sa place à Giovani Dos Santos tandis que, quelques minutes plus tard, Bojan Krkic faisait son entrée pour substituer Henry. Xavi enfonce le clou C’est en toute fin de match que Barcelone était récompensé des efforts fournis en seconde mi-temps. A la 89ème minute, Deco cédait le ballon à Dos Santos sur le côté gauche avant que celui-ci ne centre pour Xavi qui, devant le but, envoyait le cuir au fond des filets. 3-0, le Barça s’impose avec la manière au Camp Nou. Les Catalans ont offert du jeu et du spectacle. Dommage cependant que les bonnes nouvelles n’ont pas suivies du côté de Madrid où le Real s’est imposé de justesse 2-0 face au Recreativo Huelva. Au classement, le Barça reste donc à deux longueurs des hommes de Bernd Schuster… Reprise le 21 octobre Le championnat laissera le week-end prochain sa place aux rencontres internationales avec de nombreux matches comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2008. La Liga, elle, ne reprendra ses droits que le 21 octobre prochain avec un déplacement du Barça sur la pelouse de Villareal.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires