Le Barça s’impose devant Alavés : 2-0

  Le FC Barcelone a encore gagné ce week-end. Cette fois-ci, c’est Alavés qui a craqué face au rouleau compresseur catalan. Sans Samuel Eto’o, les Blaugrana se sont imposés sur le score de 2-0 avec des buts de Larsson et Messi. Même si Frank Rijkaard se refusait de parler d’un test, il faut bien avouer que ce premier match sans Samuel Eto’o, parti à la Coupe d’Afrique des Nations, en était bien un ! L’attaque barcelonaise était plutôt inhabituelle – avec Giuly, Ronaldinho et Larsson -, restait à savoir comment elle allait gérer la rencontre. La première période fut fort plaisante. Dès les premières minutes, Ronaldinho se mit en évidence avec deux belles actions consécutives à la 4ème et 5ème minute. Mais aucune des deux équipes ne parvenait à réellement se distinguer, Alavés faisant quasiment jeu égal avec les Catalans. Loin d’avoir le monopole, Barcelone devait faire attention à ne pas se faire surprendre. L’équipe d’Alavés résistait non seulement bien, mais se créait même quelques dangereuses occasions. Il est vrai que la formation blaugrana, sans Deco et Eto’o, offrait un visage bien différent. Andres Iniesta, titulaire d’entrée, aurait pu offrir le premier but de la soirée à dix minutes de la pause. Mais la très bonne frappe du joueur catalan fut déviée par le gardien Constanzo en corner. Les dernières minutes de la première mi-temps étaient nettement plus de couleurs blaugrana. Ronaldinho, sur coup franc, a trouvé la tête de Rafael Marquez mais le ballon ne vit pas le cadre. Larsson aurait ensuite pu profiter d’un bon centre de Ludovic Giuly si Constanzo ne s’était pas trouvé sur la trajectoire. Enfin, Giuly manqua tout à fait son contrôle dans la surface ainsi que sa frappe, deux minutes avant la pause. Larsson ouvre le score Si aucun but ne fut inscrit en première période, la seconde débuta par une ouverture du score signée Henrik Larsson ! Un centre de Giuly sur la droite permit à l’attaquant suédois de battre Constanzo, qui s’est complètement loupé sur cette action. Ce but rassura les 70.000 personnes présentes dans les gradins. Ludovic Giuly a du être consolé à la 65ème minute après que le ballon, repoussé par Constanzo, toucha le montant. Le Français semble bien malheureux ces derniers temps. Malheureux, Ronaldinho l’a également été quelques minutes plus tard. Le crack brésilien a en effet manqué un penalty après que l’arbitre ait signalé une faute flagrante sur Iniesta. La frappe du Ballon d’Or n’était pas cadrée. Seconde occasion en or manquée pour tuer le match ! Frank Rijkaard modifia ensuite quelque peu la disposition du secteur offensif en faisant monter Lionel Messi, réclamé par le public, à la place d’Henrik Larsson, l’auteur du but. Giuly allait donc encore bénéficier de quelques minutes de jeu. Mais l’ailier français semblait définitivement maudit ce soir : sa frappe trouva sur son chemin une seconde fois le poteau de Constanzo ! Le choix tactique de Rijkaard allait pourtant s’avérer payant puisque Lionel Messi permit au Barça d’inscrire un second but. A la 82ème minute, le jeune argentin profita d’une frappe de Ronaldinho repoussée par Constanzo pour inscrire son troisième but en Liga. Fin du match sur le score de 2-0. Barcelone ajoute donc une nouvelle victime à sa liste. C’est la 18ème victoire consécutive du club culé, toutes compétitions confondues. Coupe du Roi ce jeudi Ce jeudi, Barcelone disputera son match aller des quarts de finales de la Coupe du Roi face à Saragosse. Les Catalans tenteront d’assurer au maximum leur qualification à l’extérieur avant de recevoir, la semaine d’après, Saragosse au Camp Nou. Le match aller aura lieu à 21h00.  En Liga, le Barça jouera dimanche prochain à Son Moix, face à Majorque (19h00). Samuel Eto’o manquera donc un match qui lui tient à cœur… Fiche technique

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires