Le Barça rate l’examen du Bernabeu - Fc-Barcelone.com

Le Barça rate l’examen du Bernabeu

Le FC Barcelone n’a pas réussi à battre le Real Madrid lors du Clasico de Liga. Malgré l’ouverture du score de Neymar, le Barça s’est incliné 3-1.

Luis Enrique n’a pas tremblé au moment de construire son « onze » titulaire. Le coach espagnol n’a pas hésité à aligner Luis Suarez, qui n’avait encore jamais joué avec l’équipe en match officiel, avec Messi et Neymar en attaque.

Il n’a pas hésité, non plus, à mettre Rakitic sur le banc au profit de Xavi. En défense, Luis Enrique s’est également passé de Jordi Alba sur le côté gauche en faveur de Jérémy Mahiteu et a confirmé Piqué comme titulaire en défense centrale, avec Mascherano. Daniel Alves et Claudio Bravo complétaient l’équipe titulaire.

Un super démarrage

Le début de rencontre était idéal pour Barcelone. Alors que le Real Madrid démarrait la rencontre sur un rythme mineur, le Barça en profitait pour réaliser de très longues séquences. Spectateurs du début de match, les Madrilènes laissaient le cuir aux Catalans.

Le Barça n’en demandait pas temps et, dès la 4ème minute, il prenait les devants dans ce match. L’action démarrait des pieds de Messi et Xavi, mais c’est Luis Suarez, depuis la droite, qui centrait pour Neymar. Le Brésilien se décalait latéralement vers le centre et, d’un bon coup de patte du droit, ajustait Casillas (0-1).

Le Real se réveille

Ce but réveillait les Madrilènes qui, après dix minutes difficiles, sortaient de leur réserve. La fin du premier quart d’heure était en faveur du Real qui, avec Benzema en attaque, profitait des largesses défensives des Catalans.

La suite de la période fut plus équilibrée. Le Barça, qui manquait de régularité, alternait l’excellent et le moins bon. A la 22ème minute, Messi, par deux fois, aurait pu aggraver le score, mais l’Argentin n’était pas en réussite.

Le Barça dominait avec 58% de possession à la demi-heure de jeu. Mais, en fin de période, les Catalans cédaient… sur penalty. Sur une action de Marcelo à gauche du but de Bravo, Piqué se jetait et touchait clairement le ballon du bras. Un gros raté défensif qui offrait un penalty à Cristiano Ronaldo. Le Portugais ne manquait pas son duel face à Claudio Bravo, qui encaissait son premier but de la saison (1-1).

Les deux équipes ne prenaient ensuite aucun risque jusqu’à la pause. Ce match nul contentait tout le monde après les 45 premières minutes.

Le Barça s’effondre

La seconde période débutait mal pour Barcelone qui encaissait un but après seulement cinq minutes. Sur un corner botté côté droit, Pepe était à la retombée du ballon au second poteau et marquait facilement de la tête (2-1). Personne n’était au marquage… Première grosse erreur !

Dix minutes plus tard, le Barça se loupait encore une fois. Au milieu du terrain, Andres Iniesta perdait bêtement un ballon devant Isco, qui lançait la contre-attaque. Deuxième grosse erreur… Le Real ne pardonne jamais dans ces moments là et Benzema était à la conclusion : 3-1.

Sans réaction

Le Barça n’a ensuite pas réussi à réagir. Alors qu’il restait encore une demi-heure à jouer, les Catalans perdaient le contrôle du match.

Incapables d’avancer avec cohérence, les hommes de Luis Enrique accumulaient les erreurs, se précipitaient et manquaient de cohésion. L’équipe n’avait aucun style et n’arrivait pas à porter le danger devant la cage adverse.

Les changements de Luis Enrique ne changeaient rien. Rakitic, Pedro et Sergi Roberto, entrés à la place de Suarez, Xavi et Iniesta (blessé) n’ont pas révolutionné le match.

Au final, le Real s’impose sans forcer. Et même sans grand mérite. Avec un penalty, un but sur corner et une contre-attaque après une perte de balle idiote, Madrid a bénéficié d’erreurs impardonnables des Barcelonais. Le Barça est complètement passé à côté de la deuxième période et voit s’envoler le Clasico et les trois points.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires