Le Barça qualifié ! - Fc-Barcelone.com

Le Barça qualifié !

Pour le compte de la quatrième journée de Ligue des champions, le Barça l’a emporté sur le terrain de l’Ajax d’Amsterdam, 0-2.

Après les deux défaites consécutives en Liga, le Barça jouait gros ce soir. Les joueurs avaient l’occasion de changer de compétition et donc d’ambiance, afin de se relancer, loin de ses problèmes domestiques.

C’est donc à Amsterdam que les catalans se rendaient ce soir pour retrouver le succès. Mission accomplie puisque les joueurs de Luis Enrique l’ont emporté 0-2.

Une première mi-temps hachée

Si le Barça se présentait avec son armada offensive Suarez-Messi-Neymar, le début de match était assez brouillon.

Le premier quart d’heure voyait un nombre important de fautes et un arrêt de jeu de plusieurs minutes pour une blessure de Busquets, finalement sans gravité.

Les premiers à se créer une occasion étaient les hollandais puisque dès le 17ème minute les bataves se montraient dangereux. Quelques minutes plus tard, Klaassen envoyait une frappe lourde du pied gauche que ter Stegen parvenait à détourner.

Mais c’est bien le Barça qui ouvrait le score par Leo Messi, à la 35ème minute. Sur une sortie pour le moins surprenante de Cillessen, l’Argentin en profitait pour glisser une subtile tête dans le but.

Jusqu’à la mi temps, le match était à nouveau haché, et Luis Suarez se faisait toujours aussi discret sur son côté droit.

La deuxième mi-temps reprenait sur un rythme assez élevé, dans une ambiance assez incroyable.

Neymar trouvait le poteau à la cinquantième minute, et Xavi distillait quelques délicieux ballons, façon de rappeler à son coach qu’il peut-être autre chose qu’un joker.

Messi encore dans l’histoire

Le Barça essayait de gérer son avantage en ce début de seconde mi-temps. Un peu trop puisque l’Ajax touchait le poteau à la 65ème minute.

Une piqûre de rappel utile puisque, peu après l’expulsion de Veltman, Leo Messi rejoignait Raùl en tête du classement des buteurs de la Ligue des champions, avec 71 buts.

Sur une accélération dont il a le secret, aidé par un relais avec Pedro, l’Argentin coupait le ballon juste devant son défenseur et inscrivait donc le second but catalan.

Fort de cet avantage, Luis Enrique pouvait faire tourner son effectif avec les rentrées d’Adriano et Rafinha notamment.

Messi offrait une dernière accélération fulgurante, qui cette fois, ne faisait pas mouche.

Le Barça se qualifie pour les huitièmes de finale. et jouera la première place probablement lors de la dernière journée contre le PSG, vainqueur ce soir de l’APOEL Nicosie.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires