Le Barça loupe sa visite au Vicente Calderón

Le FC Barcelone a concédé sa première défaite de la saison en championnat, ce dimanche soir sur la pelouse du Vicente Calderón. Le but d’Ibrahimovic en première mi-temps n’aura pas été suffisant pour battre l’Atlético, qui avait pris les devants grâce à Forlán et Simao.Toutes les conditions étaient réunies pour que cette partie au Vicente Calderón soit un enfer. Tout juste qualifiés pour la finale de la Coupe du Roi, les Madrilènes démarraient très fort la rencontre face à une équipe barcelonaise lourdement remaniée. A cause des nombreuses blessures et des suspensions, la formation de Pep Guardiola offrait un visage inhabituel, avec notamment la titularisation du jeune Jeffren, qui a échangé son poste d’ailier pour celui de défenseur droit.Et les nouvelles s’aggravaient pour Guardiola lorsque Seydou Keita se blessait après moins de quatre minutes de jeu. Victime d’un claquage, le milieu de terrain malien cédait son poste à Pedro.L’Atlético prend les commandesL’équipe de Barcelone était craintive en début de partie et, rapidement, les locaux mettaient la pression. Dans ce contexte, il ne fallait que huit minutes à Diego Forlán pour ouvrir la marque. Après un splendide travail de Reyes au milieu du terrain, l’attaquant uruguayen démarrait dans le dos de la défense et s’en allait battre Victor Valdés, battu sur le duel (1-0).Le Barça n’entrait pas dans le match et subissait la saine agressivité des Madrilènes, qui étaient encore récompensés à la 21ème minute. Sur un coup-franc concédé par Puyol, Simao bottait magnifiquement le ballon, qui à l’arrivée était hors de portée de Valdés, parti en retard et assez mal positionné sur sa ligne (2-0).Ibrahimovic redonne de l’espoirLes Catalans ne trouvaient pas de fond de jeu et, pourtant, réduisaient le score à la 26ème minute. Sur un corner de Xavi côté gauche, Ibrahimovic reprenait le cuir de volée au second poteau et battait le jeune gardien espagnol David De Gea (2-1).Le but du suédois redonnait du moral aux hommes de Guardiola, qui finissaient la période sur un meilleur rythme.Le Barça n’y était pasMais ce regain de confiance s’essoufflait très vite et, en seconde mi-temps, les Catalans se montraient tout aussi impuissants qu’en première.La défense était fragile, le milieu imprécis et l’attaque totalement muette. Barcelone, perturbé par une équipe de l’Atlético qui montrait beaucoup d’enthousiasme, offrait une image décevante. Les hommes de Guardiola étaient amorphes, empâtés et sans ambition. La paire Xavi-Iniesta avait rarement été aussi peu inspirée.De son côté, l’Atlético sortait une seconde période complète, pleine de solidité et de rigueur. Les Madrilènes ne cédaient pas un centimètre de terrain et mettaient beaucoup de pression sur la défense barcelonaise. Ce fut assez pour contrer tous les plans des Catalans, qui concèdent là leur première défaite de la saison.Le Real à deux pointsL’Atlético s’est logiquement emparé des trois points et oblige le Barça à céder du terrain en tête du classement. Après leur victoire hier soir à Jerez, le Real Madrid est désormais à deux points. Prochain rendez-vous samedi prochain (20h00) avec la réception du Racing Santander au Camp Nou.  

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires