Le Barça l’emporte au Rayo - Fc-Barcelone.com

Le Barça l’emporte au Rayo

Le Barça se déplaçait sur la pelouse du Rayo Vallecano pour le compte de la septième journée de la Liga. Les catalans ont brillé.

Luis Enrique fait tourner

Par rapport au onze qui a commencé au Parc des Princes mardi, quatre changements ont été effectués par l’entraîneur catalan.

Jeremy Matthieu occupait le flanc gauche à la place de Jordi Alba, Piqué et Bartra composait la charnière centrale.

Au milieu, Xavi retrouvait une place de titulaire aux dépens de Rakitic. Et Munir accompagnait le duo Messi-Neymar.

Un début de match équilibré

Dans les premières minutes du match, le pressing exercé par les joueurs du Rayo gênait la relance de la charnière centrale, obligé le plus souvent d’allonger et de sauter une ligne. Une situation gênante pour les joueurs du Barça.

Sans réelle occasion, les madrilènes se mettaient en vue à la 13ème minute avec une frappe de Baptistao, détournée en corner par Claudio Bravo.

Dans la même minute, Neymar adressait un superbe ballon à Messi, qui butait sur le gardien du Rayo.

Pressing à double tranchant pour le Rayo

Comme prévu, le Rayo jouait très haut pendant toute cette première mi-temps, laissant beaucoup d’espaces dans le dos de la défense. Une tactique ambitieuse, mais qui, face au Barça, s’apparente davantage à un suicide qu’autre chose.

Et la sanction ne tardait pas à tomber pour les madrilènes. A la 35ème minute, sur une longue balle de Piqué, Messi s’emmenait le ballon avec la tête et allait battre le portier adverse dans un angle fermé. 1-0 pour le Barça.

Neymar, la deuxième lame

Quelques secondes plus tard, alors que Messi n’avait pas encore repris ses esprits, son compère Neymar venait inscrire un nouveau but, sur une belle passe de Munir. En une minute, le Barça douchait les espoirs des madrilènes.

A la mi-temps, le score était donc de 2-0. Profitant des espaces laissés par la défense du Rayo, le Barça n’aura pas eu à forcer son talent pour mener.

Un rouge, et la débandade.

Le début de seconde périiode était assez lent, avec pour seule occasion, une tête de Piqué au dessus de la transversale à la 55ème minute.

Quelques minutes plus tard, Morcillo prenait un deuxième carton jaune pour un vilain tacle sur Neymar, et était donc invité par l’arbitre à quitter le terrain.

A partir de ce moment, les occasions pour le Barça se multipliaient. Tour à tour, Messi, Iniesta ou Rakitic (entré à la place d’Iniesta quelques secondes auparavant), échouait pour inscrire le troisième but catalan, parfois dû à de la maladresse, parfois à un manque de chance.

Bravo tient à son record

Le gardien aura passé une soirée assez tranquille, mais a effectué deux arrêts importants sur des tentatives de Baptistao, principal danger du côté du Rayo. Il enchaîne donc un septième match consécutif sans encaisser de but.

La concurrence avec ter Stegen, qui en a pris trois mardi, semble se déséquilibrer. En effet, le gardien chilien vient d’établir un nouveau record, en encaissant aucun but en 630 minutes !!

Le Barça toujours invaincu !

La fin de match se résuma à une multitudes de situations pour le Barça, non transformées.

Quoiqu’il en soit, le Barça l’emporte 2-0. Sa sixième victoire en sept matches. Les catalans reprennent la tête de la Liga, avec 19 points, deux unités devant Valence, vainqueur 3-1 d’un match exceptionnel contre l’Atlético Madrid.

 

 

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires