Le Barça est tombé dans le piège milanais (3-1)

Le FC Barcelone s’est incliné ce mercredi soir sur la pelouse de l’Inter Milan lors du match aller des demi-finales de la Ligue des Champions. Pedro avait ouvert le score, mais les Italiens ont ensuite marqué à trois reprises. Le dernier but italien n’était pourtant pas valable…Le début de match servait de round d’observation pour les deux équipes. Assez tranquillement, les deux formations se jaugeaient et le match mettait du temps à trouver son rythme.La situation se débloquait avec l’ouverture du score espagnole, à la 19ème minute. En perçant la défense sur son côté gauche, Maxwell servait Pedro en retrait. Démarqué en pleine surface, au niveau du point de penalty, l’attaquant espagnol marquait facilement le premier but de la partie.Barcelone avait la situation en mains. Leaders à la possession du ballon, les Catalans démontraient une meilleure maîtrise du jeu. L’Inter ne progressait qu’en contre-attaque et les attaquants à la limite du hors-jeu.Sneijder répond à PedroNéanmoins, il ne fallait pas onze minutes aux Milanais pour répondre au but de Pedro. A la demi-heure de jeu, Wesley Sneijder inscrivait le but égalisateur. Dans la surface, Diego Milito se retournait et servait le Hollandais sur la gauche. Sans adversaire direct, Sneijder s’ouvrait le chemin du but et battait Victor Valdés. Grosse erreur de position des défenseurs barcelonais sur ce coup là !La période se terminait comme elle avait commencé. Sans accélérer, les Catalans essayaient de prendre le jeu à leur compte, mais sans véritablement y parvenir. Bien en place, les Italiens étaient attentifs, prêts à dégainer sur la moindre erreur adverse. 1-1 à la mi-temps.L’inter était plus malinLa seconde période fut nettement plus difficile à gérer pour les Blaugrana, pris au piège des Italiens. Les Catalans, qui essayaient de faire le jeu, se faisaient trop souvent avoir par des joueurs locaux bien plus malins tactiquement que techniquement.Peu de temps après la reprise, la défense barcelonaise se faisait encore plumée. Servi par Diego Milito, décidément bien inspiré, Maicon gagnait son duel face à Puyol et mettait le pied pour battre Valdés (2-1).Dans un style fort opposé, les deux équipes offraient finalement une rencontre assez équilibrée. Pourtant, au jeu du plus intelligent, ce sont bien les Italiens qui repartaient grands vainqueurs, bien aidés par l’arbitre. Car en plus d’être très conciliant avec les joueurs de Giuseppe Meazza, l’arbitre portugais ne sifflait pas un très clair hors-jeu sur le troisième but intériste. Après un centre d’Eto’o, Sneijder remettait le cuir à Milito, qui marquait de la tête. L’attaquant argentin était en position illégale, mais l’arbitre et son assistant accordaient le but (3-1).Le Barça tentait le tout pour le tout dans le dernier quart d’heure. Les choix offensifs de Guardiola étaient assez spéciaux. La sortie d’Ibrahimovic, très mauvais, était une bonne idée. Mais les montées au poste d’avant-centre des défenseurs comme Piqué ou des milieux, comme Keita, s’avéraient tout aussi inefficaces. Le rush final n’a pas fonctionné.Au coup de sifflet final, les Catalans se sont bien faits avoir sur la pelouse de Milan. Les Barcelonais n’ont pas réussi à réduire l’écart et devront rattraper deux buts la semaine prochaine au Camp Nou…

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires