Le Barça en a mis plein les yeux : 5-2 au Camp Nou !

En gagnant 5-2 à domicile, le FC Barcelone a corrigé l’Olympique Lyonnais ce mercredi en Champions League. Les buts des Blaugrana sont signés Eto’o, Keita, Messi et Henry, qui s’offre un luxueux doublé.Pep Guardiola alignait le ‘onze’ que l’on pouvait attendre pour ce huitième de final retour de Ligue des Champions. Avec Henry, Eto’o et Messi, l’attaque barcelonaise n’avait rien d’original, au contraire de la défense, remaniée après les blessures de Milito, Puyol et Abidal. Devant Victor Valdés, on retrouvait Alves à droite, Sylvinho à gauche et la paire Piqué – Marquez dans l’axe central. Au milieu du terrain, Touré, Xavi et Iniesta étaient titulaires.Incroyable première périodeOn sentait dès le départ que la tâche allait être très dure pour l’Olympique Lyonnais, dont le début de match fut un véritable calvaire. Un chemin de croix imposé par des Catalans survoltés, qui ont dominé outrageusement une entame de match durant laquelle les Lyonnais n’ont quasiment pas dépassé la ligne médiane.C’est donc tout naturellement que les Barcelonais furent les premiers à marquer. Grâce à une ouverture en profondeur de Rafael Marquez, Thierry Henry pouvait filer et se présenter seul devant Lloris. L’attaquant français avait le coup de patte parfait et, du pied droit, inscrivait le premier but Blaugrana (1-0).A côté de leur match, les Lyonnais payaient au prix fort la domination catalane car, deux minutes après le premier but, le Barça doublait la mise. Bien décalé sur la gauche de la surface par une passe de Xavi, Henry contrôlait du droit et frappait du gauche. L’enchainement du français était parfait, permettant ainsi à Barcelone de mener 2-0 après seulement 27 minutes de jeu.Sur un nuage, le Barça continuait à mettre la pression sur des Lyonnais repliés dans leur camp. Et à cinq minutes de la pause, ce fut au tour de Lionel Messi d’imposer sa loi. Parti à toute vitesse, l’attaquant argentin avait juste le temps de s’appuyer sur Eto’o avant d’enchainer avec un tir bien placé du pied gauche. Le but est un chef-d’œuvre : 3-0.Pas encore rassasié, le public du Camp Nou poussait les siens à créer l’exploit. Une demande entendue par les hommes de Guardiola qui inscrivaient un quatrième but à la 43ème minute. Suite à une passe d’Henry depuis la gauche, Samuel Eto’o reprenait le cuir et fusillait Lloris. Le contrôle et le tir de l’international camerounais étaient impeccables : 4-0 !Avant la pause, les Français sauvaient l’honneur sur phase arrêtée. Sur corner, Makoun surprenait la défense d’une bonne reprise de la tête : 4-1 à la mi-temps. Pour se qualifier, l’OL devait marquer trois buts en seconde période.Et l’impossible mission ‘remontada’ commençait plutôt bien pour Lyon qui surprenait le Camp Nou dès l’entame de la seconde mi-temps. Parti sur la droite, Delgado centrait devant la cage de Valdés. Benzema feintait le ballon et c’était finalement Juninho qui shootait : 4-2.Le Barça ne se démontait pas et mettait le pied sur le ballon. A l’image de la première période, mais avec moins d’intensité, les Catalans faisaient tourner le jeu comme ils l’entendaient. Mais en reculant d’un cran, les locaux paraissaient moins dangereux.Le dernier mot pour KeitaEntré à un quart d’heure du terme en remplacement d’Henry, ovationné, Seydou Keita était le dernier buteur de la soirée. Alors que l’on disputait les arrêts de jeu et que Juninho, imbuvable durant tout le match, avait été exclu quelques instants auparavant pour accumulation de cartons jaunes, le milieu de terrain malien profitait d’une passe de Xavi pour passer Lloris et, à l’arrachée, mettre du pied gauche le ballon au fond des filets.En quarts !5-2, c’est le résultat final de ce match à sens unique. Barcelone se qualifie pour les quarts de finale avec la manière et met un terme définitif à ces dernières semaines de doutes.Le tirage au sort des quarts de finale sera effectué le 20 mars prochain au siège de l’UEFA en Suisse. Mais le prochain rendez-vous pour le Barça, c’est déjà ce week-end en championnat. Dimanche soir à 21h00, les Catalans affronteront les Andalous d’Almeria au stade Mediterráneo.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires