Le Barça échoue face à l’Atlético de Torres

  Le Barça s’est fait surprendre sur sa pelouse face à l’Atlético Madrid (1-3). Les Catalans signent une défaite à domicile qui rompt ainsi la série incroyable de victoires consécutives en Liga. Quatorze victoires pour une seule défaite, voilà une performance que l’on signe les yeux fermés. Mais plus que la perte de trois points à domicile, l’échec de ce soir est d’autant plus triste que le Barça était aux portes du record absolu de victoires consécutives, soit 15 succès. Une attaque inédite Avec les absences de Samuel Eto’o et de Ronaldinho Gaucho, l’attaque barcelonaise avait une allure inédite puisqu’elle était composée de Lionel Messi et Henrik Larsson. Un duo qui devançait Deco, Iniesta, Marquez et Van Bommel au milieu tandis qu’en défense les ailiers Gabri et Sylvinho complétaient la paire Puyol – Oleguer. Frank Rijkaard a donc surpris en écartant le Français Ludovic Giuly et en titularisant Gabri, une innovation pas tellement des plus judicieuses au vue de la rencontre. Première période délicate L’Atlético est une équipe difficile à négocier. La preuve en est que pendant ces 45 premières minutes, le Barça n’a pas réussi à trouver d’ouvertures intéressantes et ne s’est créé que peu d’occasions. De l’autre côté, les Madrilènes ont joué crânement leur chance et ont pu compter sur une réussite totale. C’est ainsi qu’à la demi heure de jeu, une incompréhension de Gabri et Oleguer a offert le premier but de la partie au redoutable renard Fernando Torres. Cette erreur impardonnable de la part des deux défenseurs catalans a permis à l’international espagnol d’ajuster Victor Valdés à bout portant. 0-1 et voilà le Barça mené sur son terrain. Deuxième mi-temps décisive En seconde période, les affaires ne se sont pas arrangées pour les hommes de Frank Rijkaard, surtout que Lionel Messi, blessé, a du abandonner la rencontre à la mi-temps. Privé de la moitié de ses titulaires indiscutables, soit Xavi, Eto’o, Ronaldinho et Messi, les Catalans se sont enfoncés dans les sables mouvants madrilènes. Dès la reprise, Maxi Rodriguez, pourtant hors jeu, laissa sur place un Oleguer inactif pour accroître le score à 0-2. Bien en place, l’Atlético était alors prêt à attendre les montées barcelonaises et profiter des contre-attaques. Alors qu’il restait encore 25 minutes de jeu, Henrik Larsson profita d’une passe d’Andres Iniesta pour réduire le score. D’un bon contrôle, le jeune espagnol réussi à rabattre le ballon pour le Suédois. Montre en main, le Barça avait encore l’opportunité de revenir dans le match. Mais les illusions s’effacèrent bien vite lorsque, dix minutes plus tard, Fernando Torres venait signer sa seconde réalisation de la soirée. Un nouvelle passivité de la défense qui condamnait définitivement un retour au score. Une mauvaise image Même si le Barça n’a pas été gâté par les absences de ses principaux joueurs, il faut souligner que la prestation de ce soir a été une des moins bonnes de la saison. La défense a été en dessous de tout avec un duel Torres-Puyol qui a constamment tourné à l’avantage du Madrilène. Et ne parlons même pas du jeu d’Oleguer et Gabri… Ronaldinho, suspendu face à Valence La semaine prochaine, l’équipe catalane se déplacera sur la pelouse de Mestalla afin de se mesurer à Valence, récent vainqueur de son duel face au Deportivo La Corogne (0-1). A priori, Ronaldinho ne pourra pas prendre par à la rencontre puisqu’il purgera sa peine d’un match de suspension. Exclu injustement face à Saragosse en Coupe du Roi, le Brésilien devra attendre le verdict du Comité d’Appel de la Fédération espagnole de Football qui statuera sur cette affaire dans le courant de la semaine. Le retour de Samuel Eto’o Frank Rijkaard récupérera néanmoins son attaquant fétiche, Samuel Eto’o. Éliminé de la Coupe d’Afrique des Nations, le joueur camerounais sera aux ordres du technicien hollandais dans les plus brefs délais et fera vraisemblablement son retour à l’entraînement dès mercredi. Fiche technique

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires