Le Barça de justesse au Borussia - Fc-Barcelone.com

Le Barça de justesse au Borussia

 Lors d’un match compliqué face à un adversaire de bon niveau, le Barça a gagné deux buts à un grâce à des buts d’Arda et Piqué.

Après avoir terrassé le Celtic Glasgow lors de la première journée, le Barça se déplaçait ce soir à Gladbach pour le compte de la deuxième journée de Ligue des champions.

Emotion pour ter Stegen

Sans Messi, blessé pour encore un moment, mais avec Marc-André ter Stegen, lui qui est né à Monchengladbach, et qui a joué entre ses 14 et 22 ans au Borussia. Un match particulier pour celui qui est devenu l’incontournable numéro 1 dans les cages catalanes, après le départ de Bravo cet été pour l’Angleterre.

Pour palier l’absence de Messi, Luis Enrique faisait confiance à Paco Alcacer, transfuge de Valence l’été dernier et en quête de confiance. Au milieu, pas de surprise puisque Busquets, Rakitic et Iniesta occupaient leurs places habituelles respectives. Derrière, Piqué et Mascherano étaient entourés par Alba et Sergi Roberto.

Le Barça en mode diesel

Le début de match était plutôt à l’avantage des allemands, profitant d’un jeu vertical efficace, et d’un Thorgan Hazard en bonne forme. En face, les Catalans essaient d’installer leur jeu, mais ne sont pas percutants.

Devant, Alcacer Suarez et Neymar bougent beaucoup mais c’est bien le Brésilien qui se montre le plus percutant. Il n’hésite pas à provoquer les défenseurs adverses balle au pied, mais s’enferme souvent sans créer de différences.

Hazard ouvre le score

Sans se créer de grosses occasions et en adoptant une position attentiste, les Allemands prenaient confiance et Thorgan Hazard profitait d’un ballon perdu de Busquets plein axe pour conclure un mouvement collectif simple. 1-0 pour Gladbach.

C’est donc sur ce score que les 22 acteurs rentraient au vestiaire.

Coaching payant

Pour débuter le second acte, Luis Enrique faisait confiance aux mêmes joueurs mais envoyait rapidement Arda Turan s’échauffer.

Le Barça contrôlait la balle, mais n’arrivait à porter le danger sur le but allemand. A la 60ème, Arda Turan remplaçait Rakitic, et ce changement allait s’avérer rapidement payant.

Sur une balle piquée de Neymar dans la surface, l’attaquant turc trompait le gardien adverse et égalisait. 1-1 à la 65ème.

Piqué libère le Barça

Quelques minutes plus tard, Gérard Piqué profitait d’un ballon mal repoussé par Sommer sur un corner bien tiré par Neymar pour la pousser au fond des filets. 1-2.

Le Barça l’emportait donc 2-1 et enchaînait après le premier large succès contre le Celtic Glasgow.

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires