Le Barça confirme sur la pelouse du Celta

Alexis et Cesc Fabregas, auteur d’un doublé, ont permis au FC Barcelone de s’imposer 0-3 face au Celta Vigo à l’occasion de la 11ème journée de Liga. Après la victoire face au Real Madrid, les Catalans confirment leur bonne forme du moment !

Trois jours après le Clasico, Gerardo Martino réalisait beaucoup de changements dans son onze de base. Au total, le coach argentin remplaçait 6 joueurs dans son onze de base. Xavi, Iniesta, Neymar et compagnie étaient renvoyés sur le banc. Sur le terrain, Bartra, Puyol, Song ou encore Pedro était aligné.

Alexis en renard des surfaces

Le Barça ne pouvait sans doute pas rêver meilleure entame de match. Car, après seulement huit minutes de jeu, les Catalans menaient déjà d’un but. C’est Cesc Fabregas, légèrement excentré sur la gauche, qui entamait l’action d’un tir croisé. Le portier repoussait le ballon dans les pieds d’Alexis Sanchez, qui n’avait plus qu’à l’envoyer au fond (0-1).

Les hommes de Gerardo Martino avaient sans doute fait le plus dur. Le match face au Real Madrid n’était pas si loin dans le temps et il n’est jamais facile de reprendre le rythme sur une pelouse comme celle de Balaidos.

Un match équilibré

Les Catalans ont fait le boulot. Même si le jeu manquait de maitrise au milieu du terrain en l’absence des ténors Xavi et Iniesta, le Barça se débrouillait plutôt bien. Les longs ballons en profondeur dans le dos de la défense étaient d’ailleurs les plus dangereux.

Même si le Barça dominait clairement les débats, le Celta Vigo ne déméritait pas et, à plusieurs reprises, les Galiciens se sont montrés dangereux devant le but de Victor Valdés. Bien aidés par quelques approximations défensives, les attaquants du Celta ont mis à l’épreuve le portier catalan qui, comme toujours, a répondu avec beaucoup de sérénité.

En toute fin de période, il manquait une pointure à Lionel Messi pour doubler la mise. Sur un centre d’Alves, l’Argentin se jetait et plaçait son pied pour dévier le ballon. Malheureusement, le cuir flirtait avec le montant et n’était finalement pas cadré. Le Barça ne menait que d’un but à la pause.

Cesc tue le match

Comme en première période, le Barça démarrait très fort. Après seulement trois minutes, Cesc Fabregas tentait une grosse frappe de loin. Son ballon heurtait la transversale et retombait sur le dos du gardien. Le cuir roulait alors en arrière vers le but et passait la ligne : 0-2 !

Cesc Fabregas avait certainement décidé de tuer la rencontre puisque, six minutes plus tard, il marquait le troisième but Blaugrana. Servi par Lionel Messi sur la gauche de la surface, l’Espagnol tirait croisé et ajustait Yoel.

Match plié

La partie était alors jouée pour le Barça et le Celta ne faisait même pas mine de réagir. Les Catalans, qui auraient pu aggraver le score, s’en remettait surtout à Alexis et Messi en attaque. L’Argentin, très actif, aurait d’ailleurs bien voulu redémarrer son compteur but. Messi n’a pas marqué en championnat en ce mois d’octobre.

Cette seconde période était facile à gérer pour le Barça et Tata Martino en profitait pour faire tourner son effectif. Cesc puis Alexis étaient mis au repos au profit d’Iniesta et Tello.

Le Barça s’impose donc 0-3 sur le terrain du Celta Vigo et empoche trois nouveaux points. Le Barça conforte sa place et grimpe à 31 points en 11 journées !

écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires