Le Barça change d’ère - Fc-Barcelone.com

Le Barça change d’ère

1856 : c’est le nombre de matches cumulés de Xavi, Puyol et Valdés pour le Barça. Ces 3 joueurs n’ont pas pour seul point commun d’avoir été à l’origine de la période la plus faste de l’histoire du club, ils ont également décidé de mettre un terme à leur aventure catalane en même temps. Comme un symbole.

Si Xavi et Valdés semblent vouloir continuer leur carrière dans un autre club, Puyol, lui, a d’ores et déjà accepté un poste dans l’encadrement sportif du club dès la saison prochaine.

Le départ de ces 3 joueurs historiques marque la fin d’une époque. La fin d’une ère de domination outrageuse. Ces joueurs ont tout gagné, ont été rassasiés de victoires. Le palmarès de Xavi et Puyol, que ce soit en club ou équipe nationale, est hors-norme. Ces joueurs exceptionnels ont eu la carrière qu’ils méritaient, à force de travail et grâce a la force de l’institution qu’ils représentaient.

Pour sa dernière saison sous le maillot blaugrana, Xavi a moins joué. Il a lui-même demandé à Martino de ralentir la cadence. Comme un signe annonciateur d’une fin d’aventure. Comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines, Xavi va probablement finir sa carrière au Qatar. Un parcours qui n’est pas sans rappeler celui d’un autre illustre milieu de terrain, catalan lui aussi.

Et maintenant ?

Ce mercato d’été marque un tournant de l’histoire. Pour diriger ce tournant, le Barça a fait appel à Luis Enrique. Encore une fois, les dirigeants choisissent une ancienne du gloire du club. Un jeune entraîneur ambitieux qui a fait ses classes l’équipe B du Barça. Encore une coïncidence ?

Pour faciliter sa mission, Luis Enrique a eu entre ses mains tous les pouvoirs sportifs, en collaboration avec Andoni Zubizarretta. L’ancien entraîneur du Celta a pris des décisions fortes dès son arrivée, en expliquant à des joueurs comme Affelay, Dos Santos ou encore Cuenca qu’ils étaient invités a trouver un autre club. Côté arrivées, Luis Enrique a rapidement demandé à ses dirigeants de faire signer Ivan Rakitic, le milieu de terrain du FC Séville. Ce transfert est bouclé. Il a également voulu rapidement deux gardiens pour combler les départs de Valdés et Pinto; ter Stegen et Bravo ont signé. Sans oublier les retours au club de Deulofeu et Rafinha. En peu de temps, Luis Enrique a imposé son empreinte sur le recrutement barcelonais. Une autorité qui rappelle encore celle de Pep Guardiola à son arrivée au club.

Qui sont les prochains ?

Le feuilleton qui risque d’animer l’été catalan est Luis Suarez. Suspendu 4 mois pour sa morsure sur Chielini en Coupe du Monde, l’uruguayen n’en reste pas moins un joueur convoité. Et notamment par le Barça. Ce joueur a un profil assez atypique, et surtout assez rare dans l’histoire du Barça. Le club tient beaucoup à son image, et aime entretenir de bonnes relations avec le public et les autres clubs. L’arrivée d’un joueur comme Luis Suarez, avec les déboires sportifs qu’il a connus, confirmerait ainsi le changement de cap, le changement d’ère du Barça.

Le Barça est entrain de changer. Autour de Messi, Neymar et Iniesta, Luis Enrique a la mission de construire une équipe prête à tout gagner, et tout de suite. La suite du mercato et la saison qui arrive seront décisives dans cette optique. Vous suivrez cette actualité au plus près avec la rédaction du site.

Luis Enrique réussira-t-il à la tête du Barça ?
Luis Enrique réussira-t-il à la tête du Barça ?
écrit par FC-Barcelone.com

Commentaires